Ne pas confondre le premier et le N°1

66794368_2446372195400961_737555926080290816_oLa tour Genève triathlon nous signale encore qu’il a été impossible d’arrêter Théo LACHAT avant l’arrivée en vainqueur au triathlon standard de GENÈVE. Avec plus d’une minute d’avance il ne laisse pas de suspens. Bravo Théo qui enchaîne les plus hautes marches. THONON puis MACHILLY et enfin GENÈVE. C’est incontestablement le n°1 dans ce format sur le chablais.

Podium Standard Masculin
1. Lachat Théo (FR) – 02:03:23
2. Hug Tom (CH) – 02:04:27
3. Rebouillat Josep – 02:07:41

résultat triathlon standard geneve 2019

img-20190714-wa0000.jpgIncontestablement n°1 au départ de l’assaut des Mémises Bernard GUÉPRATTE a enfin vu dans les yeux des néophytes ce que pouvait représenter le port de ce dossard.  Inscrit de dernière seconde sur cette course de montagne (9km, 700 D+) le vendredi 12 juillet à 11h59 alors que la clôture des inscriptions était à midi il s’est vu octroyer ce redoutable numéro, généralement réservé aux ultra favoris. L’annonce lui avait été faite avant même sa prise de dossard par des spécialistes de la discipline, légèrement goguenards. Le maître de cérémonie, connu pour sa causticité,  en a rajouté une joyeuse couche en le signalant juste avant le départ. Pas démonté le number one ! On l’a même vu discuter avec Romain WYNDAELE, vainqueur de l’édition précédente.  Certains pariaient entre eux sur les chances  de l’un et de l’autre. D’autres étaient plus dubitatifs devant l’écart morphologique entre les deux « athlètes ».100 mètres ont suffit pour clore le débat et à l’arrivée c’est presque 30’ qui les séparent. La dure réalité s’imposait. Malgré une course qualifiée d’honnête puisqu’il réalise à 6’’ près le même temps que l’année dernière, le coureur de l’AC EVIAN termine 8ème de sa catégorie et …. Au général. Un moment de gloire éphémère avant la chute inéluctable. Ça arrive au plus grand. L’après midi FEDERER faisait de même….

résultat assaut des mémises 2019.  

10572250Comme « Rogers » d’ailleurs qui à la fin d’un match haletant se voyait remettre un plateau en argent en consolation,   Bernard GUÉPRATTE recevait sa qualification pour le championnat de France de marathons… comme tous ceux qui en ont terminé un depuis le 1er janvier 2017!!! . Interrogé par nos confrères de sport info il déclarait; « je me demande, en ce jour de fête nationale si on ne se fout pas un peu de ma g… » Il étayais son jugement par une analyse approfondie du message de sa convocation: »2 ans 9 mois et 23 jours pour terminer un marathon et vous êtes sélectionnés pour le championnat de France, ça va faire du monde sur la ligne de départ ».20190716_152811

 

Bruits du couloir n°6

Et 1!, et 2!  et…encore 1, puis 1 et enfin 1. Ce sont les places prises respectivement par Théo et Edmée  LACHAT (au triathlon de Thonon) puis  par leur mère Florence LACHAT (au Biot’rail)  et enfin  par Edmée et Théo (au triathlon de Machilly). Bravo à ces trois licenciés de l’A.C. EVIAN qui bénéficient des entraînements du groupe hors stade.  résultats triathlon de machilly

Screenshot_20190713-140831_ePressefr

Sinon, cette athlète récemment couronnée championne de France cadette de steeple n’oublie pas le club de ses premières compétitions. Elle tient à remercier ses entraîneurs successifs:  Patrick, Céline, Alexandra, Manu, Lionel et le président Jean Batiste.

résultats championnat de France Angers

Tournée européenne pour le yo’s band

20190703_220534La tournée d’été des YO’S GIRLS  a mené le bus à impérial à OYONNAX mercredi 2 juillet. Les 4 mousquetaires (les daltons me souffle Daouda) Alice FERRAND, Fanny FRANCHEQUIN, Éléna MERCIER et Claire MACHINAL se sont affrontés sur le 800 mètres. 4 records personnels qui tombent. Dans un peloton où l’ACEVIAN constituait 50 % des effectifs on notera la victoire pour Claire, la 2ème, 3ème et 4ème place pour respectivement Alice, Éléna et Fanny.  Lucie GRILLET remporte le 100 mètres et fait seconde sur le 200 sans approcher ses meilleurs chronos. Emilie Magin prend la 3ème  place au lancer de javelot. A peine le temps de repasser en HAUTE SAVOIE pour lacher deux éléments et nous retrouvons Éléna, Lucie et Claire au meeting de BULLE, cadre des sélections suisses pour les Europes.

B67C9640(1)

Claire MACHINAL. 5 sorties – 5 records. série en cours

Sous les yeux de Christophe LEMAITRE, en préparation pour les mondiaux, Claire MACHINAL grimpe encore d’un niveau sur 400 haies (IR2) et effectue son tour de piste en 67’’18. Chrono qui lui ouvre les porte du prochain stage de ligue. La série continue pour Claire qui améliore à chaque sortie son record. Partie sur des bases de 2’32, Éléna MERCIER finira en 2’36’’sur 800, améliorant elle aussi pour la seconde fois en une semaine son meilleur chrono. Lucie sur les mêmes distances qu’à OYONNAX réalise de meilleurs temps sans pour autant être satisfaite.

résultat meeting de bulle (ch)

meeting d’oyonnax

IMG-20190712-WA0003Pendant ce temps, à PARIS Camille COTTIN a enchainé les meeting « ouest ternes n°2 et 3 ». Si les résultats ne sont pas toujours ceux espérés, Camille reste motivée dans cette  année de transition qui l’a vu s’expatrier (ouais quand une évianaise passe  le pont de DRANSE, elle quitte sa patrie) à PARIS pour raison professionnelle. Elle a retrouvé un club pour ses entrainements mais est restée fidèle à l’ACE. Elle s’entraine sous les ordres de Thomas DONNOU du PUC qui reçoit probablement secrètement quelques conseils depuis Evian. Deux derniers résultats IR1 sur 400 mètres haies pour clore sa saison. Beaucoup voudrait avoir ses résultats. 65’’66 et 66’’11.

résultats ouest terne n°3

tour des glaciers de la vanoise

trail de la vanoise (12)Le trail du tour des glaciers de la Vanoise c’est pas moins de 600 coureurs qui se lancent sur un parcours exceptionnel de 73km et 3 800m de dénivelé positif pour contourner la plus grande calotte glaciaire d’Europe occidentale : les Glaciers de la Vanoise.Distance : 73 km   Dénivelé : 3800m D+   Départ : Dimanche 7 juillet, 4h

Voila pour le teaser mais la météo en a décidé autrement. Parole à Stéphane LAUNAY qui nous nous fait vivre la course de l’intérieur. C’est toujours bon et objectif.

Petit retour sur notre aventure de dimanche dernier avec le tour des glaciers de la Vanoise.
Parcours de « repli  » de 59 kms et 2900 D+ (au lieu de 72 et 3800) en raison d’un risque d’orage violent au moment du départ à 4h du matin décalé à 6h. Orage  qui finalement est passé plus au nord.
Très beau parcours originel tout de même emprunté par les randonneurs, le rajout ne servant qu’à gonfler les points Itra.  2 belles montées : le col de la Vanoise et son lac des Vaches et le col d’Aussois à 2916 m pour finir. Entre les deux, de longues portions roulantes à 2000 m d’altitude en moyenne où la relance est impérative!

trail de la vanoise (13)Côté course, Manon (BAVEREL) a accéléré à mi parcours et je n’ai pas suivi,  la laissant prendre temporairement la 5ème place féminine. Malheureusement des troubles gastro-intestinaux (abus de Beaufort au ravito) l’ont coupé dans sa remontada vers le podium.
Pour ma part j’ai fait ma course avec la forme du moment, en gérant mon petit rythme, dans la perspective  de la CCC fin août. Je reviens sur Manon, en vrac mais qui ne lâchera pas, cédant quand même 2 places. Nous terminons 115 et 116 scratch sur 550 partants . Manon 8ème féminine et 7ème séniore .
Joli parcours à faire en randonnée  accessible sur 2 ou 3 jours en refuge.

Stéphane LAUNAY et Manon BAVEREL n’étaient pas les seuls du groupe hors stade dans les montagnes. Jean Michel KIRIK était aussi de la partie. classé dans la première moitié du  peloton  (249/502) Jean Michel, adepte des très longues distances à du regretter le raccourcissement du parcours. 10h50’ d’efforts pour une 35ème place en V2.

trail de la vanoise (6)La bonne surprise du jour est la participation de Brigitte DECLERCQ qui revient tout doucement. Pour celle qui a remporté tant de courses, il est difficile de devoir « patienter » en attendant de recouvrer tous ses moyens. Mais elle a fait le parcours complet sur 2 jours comme prévu. Pas de classement mais une bonne reprise.

 

La coupe est pleine à Messery

IMG-20190707-WA0004De souvenir de mémoires défaillantes il y a longtemps que l’AC ÉVIAN avait eu si peu de participants sur les courses de la ronde de la presqu’ile du Léman. 3 athlètes sur l’ensemble des courses et …normalement un maximum de 3 podiums. Tout le monde sur le 7.6 km comme ça on perd personne. Au final, une fois les décomptes faits, on peut affirmer que le déplacement fut fructueux. Si Xavier DÉCURNINGE échoue au scratch (4ème) il prend quand même la 3ème place dans sa catégorie de séniors. Et PAF ! 1 quidam = 1 coupette.  A ce niveau c’est du 100% . On retrouve maintenant les filles du groupe à YO. Pour le coup elles n’ont pas fait dans la demi-mesure. Fanny FRANCHEQUIN, qui a maintenant sa place réservée sur tous les podiums des courses de village termine 20ème  au scratch homme/femme/LGBT. Mais 2ème féminine (1 coupette) et 1ère espoir (1 coupette). le pourcentage monte à 150%. Nous voila donc à 3 récompenses pour 2 participants. Pour clore l’affaire vous faites rentrer une cadette qui gagne sa catégorie et finit 3ème féminine. Grace à Alice FERRAND on se retrouve à louer une fourgonnette pour ramener les récompenses. 5 trophées pour 3 coureurs. soit 166% de réussite…Allez on remet cela à l’assaut des mémises dimanche?

résultats ronde de la presqu’ile du leman

20190709_125202

Agathe et Maya au dessus du lot

Athlétissima  Jeudi à LAUSANNE en lever de rideau des pointes de couleurs à Grenoble dimanche pour nos meilleurs benjamins et minimes,  invités par le comité départemental. A LAUSANNE quelques athlètes ont absolument tenu à poser avec Antoine et  Oscar venus en tant que « collègues » les soutenir. Ainsi WALCH, LAVILLENIE et LIZERK ont réussi a franchir les barrages pour un selfie avec nos deux athlètes.  Une belle soirée d’athlétisme où tout le monde est rentré ravi.

pointe de couleurs grenoble 2019 (2)C’est à Grenoble, dimanche que les épreuves  ont commencé pour le dernier triathlon de la saison. En réalité les hostilités ont commencé bien avant avec la traditionnelle crevaison à l’approche d’ANNECY sur l’autoroute. Pneu arrière gauche éclaté qui laisse une espérance de vie de quelques minutes si vous devez le changer sur la bande d’arrêt d’urgence. Trois coups de fils plus tard , la dépanneuse était là et les 5 athlètes ont pu rejoindre le lieu de la compétition. Beaucoup d’espoir et de demandes pour finalement des résultats seulement encourageants.

pointe-de-couleurs-grenoble-2019-4.jpgMaya SNECK nous fait son meilleur score de l’année en approchant la barre des 100 points. 95 pts soit 13 de mieux que son précédent record en minime pour une 18ème place régionale. Elle améliore ses marques de 20/100ème sur 50 mètres (7’’18), de 35 cm à la longueur (4.29 m) et de 4 cm à la hauteur (153 cm).  Ca c’est du concours ! Bravo Maya. Pour nous tu es l’athlète de la semaine d’autant que tu atteins pour la première fois un niveau IR4.

pointe de couleurs grenoble 2019 (3)Oscar WALGENWITZ termine sa saison presque à son record. 79ème régional pour 77 pts. Il monte sa BP au saut en hauteur à 1m56.

Antoine PIZZETTA nous a fait le coup du pneu annécien : crevé, à plat, éclaté. Il finit à une place qui n’est pas la sienne mais nous ne lui en tiendrons pas rigueur tellement il a progressé cette année. 73ème au général à seulement 4 points de son meilleur total (82 pts). Bravo pour ta saison où tu as commencé à 48 pts, niveau D2 pour atteindre un niveau R3. Et merci pour ta bonne humeur.

Younis RODRIGUES VINCENTE améliore son total pour le porter à 76 pts. Il conforte son niveau R4. 58cm de plus au lancer de javelot pour finir l’année avec un jet à 29m18. 87ème au général. Une prise de confiance pourrait être salutaire.

pointe de couleurs grenoble 2019 (5)

Pour finir, la plus jeune, seule représentante de la section benjamine,  Agathe DAUFES échoue encore à 1 petit point de la barre des 100. 2 mètres plus loin au javelot pour une seconde place du concours. Idem pour le 50 mètres plat où elle est aussi seconde (7’’38). C’est la hauteur qui a ruiné les espoirs d’AGATHE. Elle termine à la meilleure place du groupe évianais (15ème) . Les résultats d’Agathe cette année sont éloquents. Elle n’est jamais descendue des podiums des courses ou des concours. Sauf sur le dernier où elle est juste au pied … résultats agathe Daufes 2019. Vivement l’année prochaine.

résultats finale régionale des pointe de couleurs 2019

Bruits du couloir n°6

résultat la chaux de fonds

Daouda NDIAYE s’en est allée en Helvétie pour tester son 400 H à l’étranger. Il fonctionne moyen. Il termine 4ème d’une course ou le 3ème est absent ???  9 enregistrés, 5 courses dont 3 avec un seul partant qui finissent aux 5 et 3ème place.   Au secours !!!

soirée ouest terne n°1 camille

Devait avoir autre chose de prévu Camille COTTIN. Elle se qualifie en finale du 100 mais ne prend pas le départ. Elle supprime les haies pour gagner du temps sur le 400 et termine en 60’’72, soit son deuxième meilleur chrono de l’année. prochain étape ce mercredi.

résultat meeting bourgoin

La belle série continue pour Claire MACHINAL à BOURGOIN ou elle réitère une performance IR3 en améliorant de 18/100ème son chrono sur 400 m haies.

Lucie GRILLET l’avait promis après un meeting à Montbéliard en demie teinte plutôt sombre. « ça va claquer à Bourgoin ». ça a faillit claquer sur le 200 ou elle manque pour 4/100ème de battre son record. En tout cas c’est rassurant sur sa forme et son envie. Sur le 100 elle stagne un peu.

Fanny FRANCHEQUIN s’est présentée sur le 1500 et les indicateurs restent  au vert. 5’34’’72 devient sa deuxième meilleure performance sur la distance. Tenant du titre a sur l’un des trois format de la ronde de la presqu’île de Messery dans sa catégorie elle peut conserver son titre dimanche 7 juillet 2019.

Antoine PIZZETTA , Oscar WALGENWITZ, Younis VICENTE RODRIGUEZ, Clément SANTACREU et Maya SNECK se rendront sur l’invitation du comité départemental à ATHLETISSIMA à Lausanne. C’est une récompense méritée au regard de leur classement au challenge départemental.

 

une équip’athlé pleine d’enseignements

Si les réunions équip’athlé sont avant tout une compétition par équipe il n’en est pas moins certain que le résultat final vient des performances individuelles. Une belle  4ème place en minime garçon avec, ils peuvent tous être mis à l’honneur : Younis RODRIGUES VINCENTE qui tombe son record sur 50 mètres et en longueur pour un nouveau total à 71 pts. Clément SANTACREU qui  bat aussi son record sur 50 mètres pour un total égalé à 58 points. Oscar WALGENWITZ qui passe pour la 1ère fois sous les 13’’ au 100 et qui envoie le poids à 10.94 mètres soit 4 cm de mieux. L’ensemble de  ses bonnes performances monte son total à 79 pts. Intéressant… Enfin Mister ONE HUNDRED  (Antoine PIZZETTA) descend encore son record sur 1000 mètres mais ne confirme pas sur les autres épreuves. Un total pour la première fois à 82 pts. Il devra s’employer à réussir toutes ses épreuves le 7 juillet pour justifier les espoirs mis en lui.

DSC01477Chez les benjamins, 3 athlètes seulement et pas de classement au général mais il est a noter que Mateo DAUBIN améliore son chrono sur 50 haies et son record en hauteur, que clément SELLA gagne 20 cm à la longueur, détruit son record sur 2000 mètres marche de 12’’ en 14’37’’ et surtout il totalise 34 pts au triathlon. 10 puis 20 puis 24 et enfin 34. Bravo clément. Continue. La performance est une chose, la progression est tout aussi intéressante.

Chez les minimes filles qui terminent 10ème avec 216 points on retiendra le nouveau record au poids de 3 kg pour Maissane BEN RODANE et une progression de son total à 52 pts. Loanne DELATRECHE (partie en tant que juge et revenue en tant qu’athlète) tombe son record sur 50 m, au javelot et établi un nouveau total à 30 pts. Laure Machinal en 8’48’’ sur 50 mètres améliore sa marque de 34/100ème, gagne 25 cm en longueur et fait une retouche sur son meilleur chrono sur  2000 mètres. Par conséquent elle améliore de 8 pts sur son total. C’est encourageant une progression sur presque toutes les disciplines.

Chez les benjamines filles qui prennent une 5ème place avec 302 pts Clara GILBERT, MAEWENN HELIGON et Erin GUERRA  font mieux que jamais 50 mètres haies. Erin GUERRA améliore son 50 mètres plat aussi. Le bon score des benjamines s’explique aussi par la performance de Margaux TOURNIER qui pousse son record en longueur de 18 cm et une première expérience convaincante sur 1000 mètres. 74 pts et 11 points de mieux que son total précédent. Enfin nous avons gardé pour la fin les performances d’Agathe DAUFES qui prend la première place au 50 mètres, fait 2ème  à la hauteur et au javelot pour prendre au général une troisième place avec 97 pts. Certes c’est un point de moins qu’à EVIAN mais Agathe a les capacité pour passer la barre des 100 point le 7 JUILLET à GRENOBLE. 3 fois au dessus de 90 points depuis avril, c’est incontestablement l’Athlète de la semaine et l’espoir du mois.  Les records étant fait pour être battus, Agathe doit avoir comme objectif d’égaler sa copine de club passée minime cette année. En effet Maya SNECK à réalisé 102 points en 2018. Elle peut le faire, Maya ne lui en voudra pas. D’autant que nous comptons beaucoup sur ellepour prendre le record en minime. Croyez en vous !

résultat équip’athlé pontcharra

résulats ac evian equip’athlé pontcharra

3 podiums pour l’ACE au BIOT’RAIL

Compte rendu, légèrement commenté* de David HERACLIDE coach/athlète  sur le BIOT’RAIL,

IMG-20190623-WA0005Extraordinaire Victoire de Florence LACHAT en V2 sur le 9km et 330 D+. Première expérience et tout de suite elle fait connaissance avec la plus haute marche. Ben voila que la mère s’en mêle. Comme si les victoires et places d’honneur dans tous les sports que pratique Théo et Edmée LACHAT ne suffisaient pas.*

Belle 11eme place en SeF pour Claire PicautClaire, elle est multi tout :. 5,10,trail , semi. Bravo

Côté Garçon sur le 9km Mickael VOISIN dans une course folle fait un non moins splendide 2ème  place au Scratch. Bravo toujours en haut.

Sur le 16km et 1000D+. Guillaume  MOREAU dépose le coach dans le pentu d’1km à 22% de moyenne sous les applaudissements de Manon BAVEREL et Stéphane LAUNAY qui étaient postés tout la haut. Le coach n’a jamais pu revenir. 1 partout balle au centre  et comme il est convenu que celui qui est devant l’autre paie la bière,  je l’ai appréciée, merci Guillaume.

Que ces écrits semblent sortis d’une acceptation de sa lourde défaite. En fait Il espérait que GUILLAUME allait se faire lyncher par un ours avant le sommet de la cote.

Guillaume 18ème au scratch et 11ème  seniors.  3ème  Podium pour l’AC EVIAN puisque le coach David HERACLIDE gagne en V2 et termine 21ème au scratch.

Et pan au passage un rappel que celui qui est monté sur la boite c’est le coach… et pas Guillaume.

*NDLR

20190626_145434

résultat bio trail du Corbier 2019

Maltraitance des chronos à BRON

Elles ont sévèrement baffé leurs records

Minolta DSC

C’est quoi 4 secondes !!! c’est quoi cette 4ème place !!! C’est ce qu’a certainement pensé Alice FERRAND au terme de son 3000 mètres du meeting régional de BRON alors qu’elle venait de pulvériser son record sur la distance. En 34 jours Alice descend son chrono de … 41’’. Il fallait faire le plancher à 11’05’’ pour aller au championnat de France. Alice réalise au terme d’une course ou elle a longtemps mené, ou elle a montré un véritable esprit de battante, un chrono de 11’09’’. Elle a mis un sac à son meilleur chrono, lui promettant de récidiver dès que possible.

b67c5478.jpg

 

Élena MERCIER  gifle aussi son record et il l’avait bien mérité tant les qualités qu’elle montre indiquent un gros potentiel. Pour sa première saison pleine, Elena n’a pas été épargné ni par les blessures, ni par les douleurs. 12’06’’42 pour une bonne 12ème place aux régionaux. Quand tout sera en place….

img_4377-e1560351606399.jpg

Dernière participante de ce trio de fondeuses, dans la catégorie espoir on retrouve Fanny FRANCHEQUIN qui continue à remonter le temps en descendant ses chronos. Son record datait de de 2017. Lui aussi prend une belle torgnole et Fanny, tout sourire à l’arrivée, a promis de recommencer dès que possible. 14’’ de moins et une nouvelle meilleure performance en 12’17’’06. Elle fêtait son 10ème 3000 en compétition et elle a fait la chose en grand.

Championnat régionaux demi fond BRON

 

Elle tourne encore super bien Camille

La 60ème florissante pour Camille COTTIN. Elle a bouclé un 24 000 mètres haies si on additionne tous ces 400 mètres haies depuis le premier le 3 octobre …2010. Est-ce la dictature du père, technicien reconnu en la matière qui l’oblige à cet effort répété depuis bientôt 10 ans ? Que nenni. Il suffit de voir son sourire et sa volonté pour comprendre que Camille prend beaucoup de plaisir à écumer comme ce week end les meetings. TARARE samedi,  ROANNE dimanche et deux performances de niveau IR1.  Elle remporte sa série samedi en 65’’91 et termine 3ème dimanche en 66’’17. Bravo

meeting tarare 2019

meeting de roanne 2019

C’est une communion? non une confirmation!!!

_MG_80103 des 4 possibles se sont présentés à Aix LES BAINS pour les régionaux minimes. Pas de podium mais des confirmations avec Antoine PIZZETTA qui réalise ses deux secondes meilleures performances sur les deux épreuves ou il était sélectionné (vous avez le droit de relire deux fois la phrase si ça bloque un peu). A quelques centièmes sur le 1000 et quelques centimètres sur la hauteur. Il reste sur une bonne dynamique pour l’objectif du 7 juillet : 100 POINTS. A sa non demande il faudra l’appeler jusqu’au pointes d’or MISTER ONE HUNDRED. Son copain Oscar WALGENWITZ réalise sa seconde meilleure performance en extérieur sur le concours du poids de 4 kg, assez loin de son record.

2000 mètres n°3  de l’année pour Laure MACHINAL. Elle descend son meilleur chrono de 18’’.  Belle performance qu’il faudra réitérer. Encore un peu de travail pour cette jeune athlète pleine de volonté. Sous les 8’’ la prochaine c’est impératif et proche des 7’50’’ c’est faisable.

championnat régionaux minimes aix les bains 

 

 

 

Edmée LACHAT, nage, pédale, court et gagne aussi

edmée LACHAT au triathlon de thononQuand nous avons vu cette photo, nous avons compris aussitôt que quelque chose clochait. Ce n’est pas le visage tout sourire  que nous offre généralement Edmée LACHAT aux entraînements. Même lors d’une séance de guerrier(e)s elle n’affiche pas cette moue. Cette photo a été prise lors du triathlon de THONON ou l’athlète de l’AC EVIAN et du VALLON DE LA TOUR  triathlon remportait l’épreuve dans sa catégorie de junior. OK mais pourquoi cette attitude ? Parce qu’ Edmée finissait 2ème  au scratch ? Je n’ose le croire même si nous sommes certain qu’elle aurait volontiers découpé en morceau la vainqueure. Alors pourquoi? QUI ou QUOI est fautif?

En réalité nous pensons qu’elle savait que le stagiaire allait l’oublier dans le résumé précédent. Voila l’erreur est réparée. Toutes nos félicitations pour ce tir groupé familial. T’es plus fâchée Edmée ?

Superbe photo quand mêmeClassement edmée lachat triathlon thonon

Théo LACHAT nage, pédale, court et gagne

FB_IMG_1560342648110

FB_IMG_1560342690364

théo lachat triathlon de thonon

C’est pas de ma faute votre honneur !!!  C’est la tentation qui a pris le dessus sur l’intégrité de bafouilleur hebdomadaire de l’AC EVIAN. J’aurai pu jouer l’inadvertance en évoquant n’avoir vu que la photo victorieuse d’un athlète du club. Dire que je ne savais pas qu’il faisait du triathlon à Chambéry. Plaider simplement l’enthousiasme devant le sourire radieux et se dire que dans sa discipline THÉO LACHAT coure quand même un peu. Que c’est sa performance en course qui lui a donné une victoire qui rejaillit (un peu) sur l’ACE. Il finit avec 3’13’’ d’avance sur son second au terme des 10 km de course à pied et ça lui donne la victoire. De toute façon les photos sont superbes et mérite d’être vues et partagées.

résultats triathlon de thonon 2019

SINON DURANT CE WEEK END 

B67C5410

Lucie GRILLET

C’est sous l’impulsion du Lucie GRILLET, en pleine progression sur le 100 et le 200 que la journée des championnats de zone ALPES individuels a commencé à GRENOBLE. Lucie, qui depuis quelques semaines accumule les belles performances, descend encore son record sur le 200 m à 27’’00, ce qui lui permet d’accrocher sa première performance IR4 . Sur le 100 mètres elle réalise en série et en finale deux bonnes courses.

img_4377.jpg

Au javelot de 500 grammes  Émilie MAGIN s’offre sa best performance (BP) en envoyant l’engin à 24.84 mètres soit 95 cm de plus que sa précédente marque. Alice FERRAND progresse à son bilan 2019 sur le 1500 mètres. Elle gagne presque 5’’ mais reste éloigné de son record personnel et de ses objectifs. Éléna MERCIER éclate de 27’’ son 1500 mètres. Elle est donc presque à mi-chemin de ce que l’on pourrait attendre d’elle. Fanny FRANCHEQUIN améliore  aussi son meilleur chrono de 7’’. 50/100ème de gagnée pour Claire MACHINAL sur le 400 haies et une belle 3ème place dans sa série.

Chez les hommes on retrouve Daouda NDIAYE qui enchaîne 200 et 400 avec à la clé des performances R1 et IR4. Sur les lancers Flavien COTTIN au javelot  progresse toujours et améliore sa meilleure marque. 44.77 mètres pour une place de 4 dans le concours tandis qu’Oliver  JOUINOT reste sous la barre des 30 mètres au marteau de 7kg.(28.10 m).

Résultat championnat de zone grenoble

traildecouverte-profil

IMG-20190611-WA0000Sur les trails de la vallée du BREVON Sandra NEPLAZ s’est présentée au départ dela course nature longue de 12500 mètres avec 900 M+/-. Dans des conditions plutôt humides Sandra a négocié son parcours en 2h05’ pour un classement de 12ème /20 dans sa catégorie. Louise, sa fille trop jeune pour être engagée hors du format marche boucle le même parcours en 2h00 ! Elle avoue dans un grand sourire espiègle qu’elle a …. Trottiné .6ème en minime fille ! Il y a des gènes de traileuse chez Louise et nul ne doute qu’on la retrouvera dans les années à venir, à courir dans les montagnes. Eric le père s’était aligné en solitaire sur le 67 km.

trail du brevon 2019

Antoine PIZZETTA suite et faim.

IMG-20190601-WA0005

Antoine PIZZETTA à Ambilly

Des problèmes informatiques ont faillit ruiner tous les efforts réalisés par la famille, les 4 entraineurs (il faut au moins cela),  l’équipe dirigeante et l’athlète concerné. Le rendez vous était bloqué, les conditions optimales, le maillot du club lavé à 30°, les pointes en parfait état. Le planning a été respecté et l’Evènement pouvait avoir lieu. Dernier repas pris plus de 3 heures avant la compétition et des barrages physiques, visuels et olfactifs  avaient été dressés devant tout ce qui pouvait se manger. L’échauffement avait été ni trop, ni trop peu et la dépense énergétique maîtrisée. Lorsque Antoine PIZZETTA (hé oui !!) se présente sur la ligne de départ du 1000 mètres du meeting d’AMBILLY, il sait qu’il ne peut plus renoncer à l’objectif défini depuis plus de 2 mois : passer sous les 3 minutes. Il en a largement les capacités et la chance lui offre deux lièvres pour l’aider dans la quête de son Graal. 3’01’’56 était son record personnel. Au moment de s’élancer il devait avoir encore en tête les menaces sur son intégrité physique ou la privation de nourriture s’il échouait. Baoum !!! Antoine termine 3ème de sa course,  éclate son record de presque 6’’ et le porte à 2’55’’62, plus en rapport avec ses capacités. Bravo Antoine. Tu nous as prouvé qu’avec un peu de pression tu étais capable d’atteindre des objectifs. L’AC EVIAN te voit bien, maintenant que tu as passé 1.64 m à la hauteur à l’entrainement te diriger vers les 100 points aux pointes d’or. CHICHE ?

résultats 1000 Ambilly

Complément sur les meetings.

Des reproches ont été faits concernant le dernier article publié sur les meetings du week end. Une certaine A.C.P précise dans un tweet assassin qu’il est facile de se moquer d’une grand-mère mais que nous ferions mieux, au lieu de persifler, de donner des résultats complets, notamment des jeunes. Alors effectivement le stagiaire a omis de préciser les performances réalisées ce même week end à SAINT EGREVE par les toujours jeunes athlètes du groupe à YO. photo finish camille Cottin à saint égrèveA commencer par la très expérimentée Camille COTTIN qui s’adjuge la première place dans sa série sur le 400 m haies, discipline particulièrement exigeante  ou chaque seconde de course est un combat. Camille pour son 59ème 400 m haies officiel reste au haut niveau avec un temps de 66’’24 qui lui donne une performance IR 1. C’est avec une certaine avance qu’elle termine le tour de piste comme le prouve la photo finish. photo finish Daouda a Saint EGREVEQuand à Mister Daouda NDIAYE, néophyte de presque 30 ans sur la discipline il profite du championnat de l’Isère du 400 mètres haies pour claquer un 57’’12 qui lui offre la victoire dans sa série et une performance IR2. Pas mal pour une première expérience.Il n’y a pas l’avenue des champs Elysée avec son poursuivant mais ça suffit.

Tout cela moins de 24 heures après la remarquable course d’Antoine PIZZETTA encore dans toute les mémoires. Voila l’oubli est réparé….

résultats championnat isere 400 m haies

résultats meeting national saint egreve

Perfs en tout genre à AMBILLY

IMG_4377

Ambilly 2019

Superbe soirée en semi nocturne samedi 1er JUIN à Ambilly ; Condition idéales pour performer et nous pouvons annoncer dès à  présent qu’Antoine PIZZETTA … mais nous y reviendrons plus tard. C’est Louise NEPLAZ, qui s’élance sur la première course Benjamine. Elle n’a pu soutenir le rythme imposé par un important peloton et se retrouve loin de sa dernière performance réalisée à Evian. Nul doute qu’elle se ressaisira rapidement.  Chez les Minimes garçons, un seul représentant sur la ligne de départ en la personne donc d’Antoine PIZZETTA qui réalise une bonne course mais nous aurons l’occasion d’y revenir.  4 représentants sur le 3000 mètres et une sur le 800 mètres. Commençons par les performances… voilà c’est fait.

Sinon sur les deux tours de pistes, la cadette traileuse/pistarde Émilie MAGIN a joué crânement sa chance en prenant le commandement du peloton.  A 300 mètres de l’arrivée, elle résistait encore mais devait dans les cent derniers mètres ( en fait 80 mètres) s’avouer vaincue et finir 5ème de sa série.

IMG_4399 IMG_4402

Sur le 3000  Éléna MERCIER s’en sort plutôt bien avec la mention « un potentiel à exploiter rapidement ». Fanny FRANCHEQUIN s’emploie toujours autant et gagne 2 secondes en 1 semaine. Bernard GUÉPRATTE, pas vraiment à l’aise sur cette distance égale son chrono réalisé il y a 40 ans et c’est pour cette raison qu’il était présent avec en tête cette maxime. : « Même le dernier d’une course finit devant ceux qui n’ont pas couru ».

IMG_4410    IMG-20190601-WA0011

Il est enfin temps de parler de la famille PIZZETTA. D’Antoine notamment qui avait participé avec un certain bonheur au 1000 mètres.  Mais priorité à sa mère Anne Claire PIZZETTA qui s’est retrouvée un peu contrainte et beaucoup forcée au départ d’une course sur piste. Elle avait pourtant un lièvre de choix en la personne de Mercyline JERONOH. Anne Claire s’est offert un mano à mano dans le final qu’elle perd pour 1/10ème de seconde (malheureusement pas vraiment avec Mercyline).  Mais le sourire, qu’elle avait un peu perdu durant les 7 tours et demi est vite revenu à l’officialisation du chrono du fiston. Elle remporte même la course dans sa catégorie VEF en solitaire et fait donc mieux qu’Antoine. Bravo et sincèrement merci.

C’était une bien belle soirée d’athlétisme et si les résultats n’étaient pas au rendez vous pour tous, nous retiendrons quand même la performance d’Antoine.

résultats meeting ambilly

 

Victoire pour Manon BAVEREL et chutes en série

img-20190526-wa0002-e1559042768367.jpg
Manon BAVEREL ultra tour du mole 2019
L’UTM : « ultrа tоur du mоlе » еst unе cоursе ехіgеаntе dе 32 km pоur un dénіvеlé pоsіtіf dе 3200 mètrеs, cе quі еn fаіt un trаіl quаsі unіquе еn sоn gеnrе. Mаlgré sеs cаrаctérіstіquеs, lа vаrіété sеrа аu rеndеz vоus : du bіtumе sur quеlquеs kіlоmètrеs, du sіnglе à plаt, dе lа pіstе fоrеstіèrе, unе dеscеntе dе 1400 mètrеs pоur sоn fіnаl, оu du « dré dаns l’pеntu » !! Vоіlà quі dеvrаіt sаtіsfаіrе lеs аmаtеurs dе trаіl cоmplеt.
L’étаt d’еsprіt dе cе trаіl еst аussі pаrtіculіеr puіsquе lеs оrgаnіsаtеurs оnt vоulu unе cоursе sіmplе (pеut êtrе un pеu un rеtоur аuх chоsеs еssеntіеllеs еn trаіl , cе quі а tеndаncе à sе pеrdrе un pеu pаrfоіs …), pаs dе « chіchіs », dеs tаrіfs très rаіsоnnаblеs, un bаlіsаgе mіnіmаlіstе mаіs suffіsаnt, un buffеt pаrtіcіpаtіf оù chаquе cоurеur pеut аmеnеr un plаt fаіt mаіsоn еt аіnsі dіmіnuеr sоn cоût d’іnscrіptіоn.

IMG-20190526-WA0005Pourquoi en rajouter quand les organisateurs s’expliquent aussi bien. Le décor est planté et nos deux inséparables traileurs (je ne les ai jamais vu a plus de trois mètres l’un de l’autre), Manon BAVEREL et Stéphane LAUNAY étaient inscrits. Une belle occasion de voir enfin un écart entre les deux. Hélas une gamelle de niveau correct à bicyclette vendredi nous prive de la participation de Stéphane. Attention, il fera quand même la course mais en assistance à Manon. Reconnaissante elle va être impressionnante pour s’adjuger la 3ème place au scratch féminin au bout de 32 km avec … 3200 mètres de dénivelé. Le tout en 5H26 et la victoire en sénior femme. C’est incontestablement l’athlète de la semaine.

En reprise d’entrainement Vincent LOMBARDI était inscrit sur le même parcours. 6 minutes en sa défaveur le sépare de Manon mais pour une reprise c’est une logique 41ème place.

ultra tour du mole 2019

téléchargementVictorien DUVAL était à la MAXY RACE du côté d’ANNECY sur le 39 Km et 2500 D+. Plus de qualificatif pour ce véritable athlète complet qui termine 27/1925 classés. 4H26’ pour boucler son parcours alors que le fond du peloton termine au-delà des 11 heures. Dois je préciser qu’il a dû terminer les 9 derniers kilomètres avec une entorse de la cheville à la suite d’une chute de niveau correct au 30ème ? Ça fait un peu RAMBO non ? Mais quand on connait le parcours de victorien, Sylvester reste un petit randonneur.

maxi-race-39km-

599734-journee-sport-sante_mediumC’est David HERACLIDE qui clôt la série des roulé boulés de force correcte. On le savait adepte de la chose depuis quelques temps mais c’est en compétition qu’il a amélioré son style. 8/10 pour l’artistique et une petite entorse dès le 4ème kilomètre. Il en restait 24 sur le parcours gros bouillon de la journée sport santé (sic) à ABONDANCE. Course en binôme réalisée avec Benjamin BRON, véritable chamois pour qui les 2000 D+ sur 21 kilomètres n’ont pas fait peur malgré un final à plus de 20%. En vrai partenaire il n’a pas abandonné David qui maintenant va souffler un peu après un mois de mai très chargé en compétitions.

Pas de classements, pas de vainqueur, ni de vaincus. Des bosses et du plaisir

Lucie GRILLET confirme sur 200 mètres.

IMG-20190526-WA0017Samedi à TASSIN LA DEMI LUNE avait lieu un meeting où 5 athlètes de l’A.C.Evian se sont présentés sur les différentes courses. Lucie GRILLET confirme sa performance de niveau R1 réalisée à Evian sur le 200 mètres en améliorant son record de 19/100ème pour le porter à 27’’36. Légèrement blessée cette semaine, elle a su remplacer avec brio deux athlètes inscrites qui ne se sont pas présentées. img_4104.jpg

Quelle d’énergie déployée par Fanny FRANCHEQUIN sur un 3000 mètres où elle a été au bout d’elle-même, mettant de longues minutes à récupérer. En 12’50’’04 elle améliore son meilleur chrono de l’année.

IMG-20190526-WA0014Daouda NDIAYE a modifié son choix de départ de courir le 400 (bonne décision car il n’y avait pas ce format proposé) pour s’aligner sur le 200. Après ses deux 5ème places à EVIAN, il conserve le même rang mais améliore de 35/100ème son record 2019 (23’’75). img_4093.jpg

Emilie MAGIN fournit les efforts pour améliorer aussi son temps sur 800 mais seulement de 6/100ème. Sa déception à l’arrivée laisse à penser qu’Émilie fera le nécessaire pour approcher des chronos plus en rapport avec ses capacités et son assiduité aux entraînements.

img_4129.jpgAlice FERRAND rend une meilleure copie que l’année dernière mais insatisfaisante. Sous la pluie et le vent arrivés spécialement pour sa course, Alice manque son objectif d’un bon chrono pouvant lui assurer sa qualification au France. img_4137.jpg

 

Assurément elle va mettre la semaine à profit pour corriger les erreurs techniques qui lui ont coûtées très cher.

Dès la fin du meeting, après les soins et massages nécessaires, un jet attendait Daouda NDIAYE, Emilie MAGIN et Lucie GRILLET pour les emmener à SAINT JEAN DE MAURIENNE pour les bi départementaux sur piste le dimanche. Ils rejoignaient Mégan WEGERAK, Léa DESLOGES et Ariana GOMES TAVARES. On retiendra le titre de vice-championne départementale au javelot de 600 grammes pour Mégan et la perf IR4 de Daouda NDIAYE sur 400 mètres plat qui se rapproche de son meilleur chrono de l’année. Il en profite pour prendre le titre dans sa catégorie senior,  Mégan WEGERAK prenant la 3ème  place en espoir.

Toute la bande au coach YO fera le court déplacement jusqu’à AMBILLY samedi prochain pour participer au meeting annuel.

résultats tassin 2019

résultats bi départementaux st jean de maurienne

Meeting de Cluses pour les benjamins/minimes

3 Evianais dans les 7 premiers du classement minimes garçons du triathlon de Cluses ce week-end.  Saluons les performances de Clément SANTACREU (58 pts) qui pulvérise son record au poids de 4 kg passant de 8 m 64 à 9 m 43 en extérieur. Il en profite pour remporter le concours ainsi que sa série sur 50 mètres.

Performance aussi d’Antoine PIZZETTA qui tombe son record personnel du 1000 mètres mais qui nous fait toujours languir pour passer sous les 3 minutes. Son total baisse (73pts) malgré cette bonne performance mais il finit second du classement général. La vitrine à trophées s’étoffe. Younis RODRIGUES VINCENTE (58 pts aussi) complète ce super trio en remportant aussi sa série sur 50 mètres. Bien joué les boys minimes.

Résultats plus modestes pour les benjamins où Matéo DAUBIN, malgré une seconde place à la hauteur ne reste pas sur sa lancée du meeting d’Evian (43pts). Clément SELLA poursuit sa progression. 10, 20 et maintenant 24 pts et une remontée dans les classements au fil des compétitions.

Julia HENRY sur 1000 mètres à Cluses

Chez les benjamines filles on trouve 4 athlètes dans les 15 premières. Petite déception pour Agathe DAUFES qui se voit handicapée par un concours du saut en hauteur où elle finira avec un point alors qu’elle en glane généralement une trentaine. Il y a des déceptions qui mènent à des réactions d’orgueil et l’avenir reste radieux. 62 pts quand même en 2 épreuves.

Alix GERNE

Elle est précédée par Margaux TOURNIER qui s’offre son meilleur total (63pts) avec un record au poids (+1m15) et une seconde place. Maeween HELIGON (59pts) progresse de 13 pts et établi une nouvelle BP (best performance).  Alix GERNE (58 pts) rétrograde un peu mais son réel niveau est plus haut que celui de son concours. Clara GILBERT remporte le 50 mètres, améliore son chrono (8’’10) et son total (54pts). Pas une benjamine sous les 50 points. Il y a une belle équipe en devenir…

DSC01450

Agathe DAUFES au sprint a cluses

Chez Les minimes filles Julia HENRY, malgré une troisième place au concours du poids reste à 58 pts.  Anna SAVIGNOL atteint les 50pts et remporte le poids.

Les conditions météos n’ont pas facilité les performances et si elles sont pour tous pareil elles impactent individuellement les totaux des athlètes, surtout sur les concours.

Antoine PiZZETTA 2ème triathlon de cluses.jpg

résultats benjamins minimes Cluses 2019

Brèves du couloir n°6

mg_7940.jpgPour des raisons différentes, la plupart des athlètes s’entrainant les mardis et les jeudis connaissent Maya SNECK et Clément SELLA. La première est une véritable athlète qui obtient de bons résultats dans sa catégorie minime où elle n’est que première année. Elle nous a fait plaisir tout au long de la saison 2017/2018 et a été couronnée par le département comme meilleure benjamine en fin d’année. Elle attire les regards par sa technicité. mg_8035.jpgClément est plus discret en ce qui concerne les performances sportives, bien qu’il soit vice-champion départemental du 2000 marche. Vous avez forcement vu ce bonhomme à casquette tourner autour du stade avec cette démarche à la DINIZ. Et bien figurez vous que ces deux athlètes ont le plaisir de vous faire savoir que leurs pères sont depuis vendredi 10 mai officiels au niveau départemental pour les concours de saut. Bravo et Merci à Maxime SELLA et Thomas SNECK de s’impliquer avec réussite dans la vie du club.

Tour_du_Chablais_2019_Les_Mosses_076 Les aventures des mercredis de David HERACLIDE ont pris fin cette semaine. Il aura réalisé 3 des 6 courses du tour du Chablais. Pour cette dernière, aux MOSSES, David s’est offert un final qui aurait pu s’apparenter à une « remontada » du coureur à pied. Distancé sur les parties montantes, il s’est offert une dernière partie de parcours en D- à « VIVE ALLURE » comme disent nos voisins helvétiques. Il ne lui manquera pas grand-chose pour « sauter » sur la ligne ses deux concurrents directs dans sa catégorie. 3ème à 8 secondes du vainqueur. Mission accomplie pour David qui enchaîne depuis quelques semaines 2 courses par semaine. Il sera à ABONDANCE (pour la journée sport santé https://www.jss74.com/ ) ce week-end avec Benjamin BRON pour un trail de 32 km avec 2000 de D+. A signaler que sur la course aux MOSSES, l’A.C. EVIAN avait un autre représentant en la personne de l’inusable Patrick MARCHAND, qui en V3 prend la 7ème place.   https://tour-chablais.ch/resultats/

Ce week-end les benjamins et Minimes seront à Cluses pour un meeting tandis que les écoles d’athlétisme et les poussins participeront à une nouvelle étape du kid’s challenge.  Antoine PIZZETTA, en pleine forme au retour des UNSS où il a été récompensé 3 fois dont une première place sur le 1000 mètres (nouvelle PB en 3’O4’’70) fera comme double objectif de se rapprocher des 100 points et de descendre son kilomètre sous les 3 minutes. Il vient de battre coup sur coup à Evian et à Annecy son record en hauteur en le posant à 1,60 m. On attendra aussi de la nouvelle championne départementale du triathlon, Agathe DAUFES qu’elle franchisse la barre des 100 points. Encouragements à tous les athlètes.

 

 

 

 

Emilie et Valérie MAGIN? Une famille formidable

Screenshot_20190520-122308_ChromeEMILIE PODIUMPour les grands voyageurs de l’ACE, nous retrouvons Emilie et Valérie MAGIN sur 2 des 6 formats proposés par la Tréserviennes, courue en Savoie, proche d’AIX LES BAINS. Petite Emilie jolie prend gout à sortir de la piste et son résultat doit l’encourager à continuer. Elle monte sur le podium en prenant la seconde place des cadettes. Pendant ce temps, sur le 13,5 km, sa mère Valérie s’est employée dans un peloton beaucoup plus important à rentrer dans le top 100 du général (96) et le top 10 de sa catégorie. 1H11’15’’ pour une 8ème place en V1.  Chouette les courses en famille. Et le pourcentage de récompensé(e)s monte à 50%!!!

http://www.tresservienne.fr/

2 récompensés à l’Allingeoise.

Allingeoise

Pour les sédentaires du club nous avions deux courses sur Allinges ce week-end.

Sur le petit parcours, appelé le rondes châteaux, de 9,2 km on retrouve Anne claire PIZZETTA (126 au général et 10ème V1F), Mickaël VOISIN (5ème au général et 3ème sénior) et Christelle HARDUIN (209ème et 32ème SEF). Sur le grand parcours de 18km (l’Allingeoise) nous retrouvons Benjamin BRON (32ème au général et 21ème sénior), Guillaume MOREAU (20ème et 13ème Sénior) tandis que David HERACLIDE terminait 43ème du général, ce qui lui permettait de monter sur la seconde marche dans sa catégorie de V2.

2 courses, 6 évianais et 2 podiums soit 33% de récompensés. Pas mal, d’autant que Mickaël pouvait espérer mieux mais 2 chutes quasiment coup sur coup au départ l’ont retardées. Circonstances de courses…

Screenshot_20190520-094403_ePressefr

Agathe championne départementale.

98 points ; BRAVO Agathe DAUFES qui est maintenant une valeur confirmée du groupe benjamin. Elle progresse encore et passera le cap des 100 points assurément lors de sa prochaine compétition. Ses places de seconde au 50 mètres, 1ère à la hauteur, 1ère à la longueur et  3ème au javelot  lui donnent la victoire et le titre de championne départementale de triathlon. 3 titres et deux accessits sur le week-end. Félicitations Agathe.

26 pts : BRAVO bis ! Un athlète a battu son record au triathlon avec un énorme écart par rapport à sa précédente performance. Il passe de 72 à 26 points mais nous le féliciterons. En effet Oscar WALGENWITZ n’a pu défendre ses chances après sa blessure lors du dernier entrainement. Il a tenu à participer au lancer du poids, seul concours possible « sur une jambe ». Il a bien fait et le voilà vice-champion départemental. Il ne l’entendra pas souvent mais avec 26 pts il obtient les félicitations.

81 points : BRAVO ter. Un dont on ne sait s’il faut le féliciter ou le découper en morceau c’est l’attachant Antoine PIZZETTA. Auteur d’un beau concours au saut en hauteur où il monte son record à 1,54 m, d’un 100 mètres haies où il descend sa meilleure marque (16’’20), il échoue dans sa tentative de battre son record sur 1000 mètres. Tous les ingrédients étaient réunis : météo parfaite, course à domicile, supporters placés, concurrents faisant office de lièvre et potentiel de l’athlète. Il a manqué de cette indispensable discipline d’avant course qui ne dépend que de lui. C’est quand même un remarquable 81pts au triathlon et un nouveau meilleur total pour celui qui monte 2 fois sur le podium (3ème au 1000 mètres et à la hauteur). 6ème au général il réalise comme Agathe une performance R3. A confirmer aux pointes d’or.

Félicitations pour leur performance de niveau régional dans les épreuves individuels à mesdemoiselles : Alix GERNE (64 pts/R6) ; Margaux TOURNIER  (62 pts/R6), louise NEPLAZ  (62 pts R6, vice championne au marteau), Fanny VULLIEZ  (61 pts /R6) et Younis RODRIGUES VINCENTE  (64pts/R6) pour les garçons. Dans le classement « toutes catégories » et pas simplement pour son titre de vice champion départemental  du 2000 mètres marche, félicitations et remerciements au benjamin Clément SELLA. Présent et disponible durant tout le week-end. Il a assuré sportivement mais a aussi participé au bon déroulement des compétitions.

C’étaient des rencontres organisées sur deux jours par l’AC EVIAN (kid’s challenge, meeting et départementaux benjamins/minimes).  Les organisateurs tiennent à remercier les officiels du club, tous présents, les juges et leurs assesseurs.

Belle aide apportée aux concours par la bande à Daouda, qui royal, à offert la tournée en fin de journée.  Merci à Mégan, Léa, Lucie, Alice, Emilie, Elena… présentes sur les concours.

Merci aux familles PIZZETTA, NEPLAZ, MAGIN  et SELLA qui ont œuvrées à la buvette. Spécial thanks à la crêpière en chef Anne LEBRUN, aidée dans sa tâche difficile à vouloir proposer des crêpes de formes et de consistance différentes par Sophie VOUAUX. Encore une fois nous recourons au travail de Philippe RIGA de la team PR&MG qui nous offre un magnifique reportage photographique de la journée.

résultat benjamin minime évian

Un meeting à l’eau d’EVIAN

188 Athlètes de  13 clubs se sont disputés les victoires lors des  28 concours et courses du meeting annuel de l’AC ÉVIAN réservé depuis les cadets jusqu’ aux masters. Le 1000 mètres open était ouvert aux catégories benjamin(e)s et minimes. Celles qui n’étaient pas conviées se sont invitées ; la pluie et la bise. Difficile, voir impossible de réaliser et de valider des performances.

Alors on retiendra quand même pour les engagés de l’AC EVIAN les belles performances de Lucie GRILLET et Arianna GOMES TAVARES sur 100 et 200 mètres, d’Edmée LACHAT et Alice FERRAND sur 3000 mètres qui prennent les 2 premières places dans le déluge de fin d’après midi. Bonnes  résultats de Mégan WEGERAK qui aligne des résultats de niveau régional sur le javelot, la longueur et le 200 mètres.

Emilie MAGIN remporte le symbolique lancer de javelot cadette et participe au 300 mètres en compagnie de Lea DESLOGES et de Kaoutar BOCHATON, pleine de bonne volonté pour son premier départ avec des starting block. Un enseignement minute donné par une ex pistarde en la personne de Céline GAIGNEROT. Seul représentant masculin Daouda NDIAYE termine le 200 et le 300 mètres à la 5ème place.

Le plateau des athlètes était composé de multiples champion de France, de quelques internationaux et de vrais espoir de l’athlétisme national et international. Malgré les conditions météo les 1000 mètres se sont révélés splendides, avec une lutte jusqu’au derniers mètres chez les hommes (Romain WYNDAELE en 2’35’’) et un cavalier seule chez les femmes (Naîs RACASAN en 2’57’’95).

A noter l’impressionnant 3’16’’02 pour Manon LAPORTE dans la catégorie minime).Des performances de niveau nationale pour les 100 mètres hommes (Sydney LEGER) et femmes (GNERRO Irma), ainsi qu’à la longueur (Mathis THIEBLEMONT) et au triple saut homme (Fabien KISSEL).

résultats meeting évian

20190511_173455.jpgIl fait partie discrètement de notre décor maintenant et de plus en plus d’athlète le sollicite des yeux pour une photo. Il nous fait bénéficier de son matériel et de son talent pour un rendu de son travail toujours parfait et parfois surprenant. Philippe RIGA nous laisse accès à son reportage, aidé qu’il fut durant ce week end par une assistante pas inconnue non plus de l’ACE. Il sait choisir le moment pour déclencher et le départ d’Arianna ou l’arrivée d’Edmée sous la pluie le prouvent. Merci

Interclubs 2019: rires et compétitions

interclub 2019 Bonneville1er grand rendez-vous annuel avec les interclubs à BONNEVILLE ce 4 mai. Beaux résultats d’ensemble avec plus de 20 000 points et la quatrième place du département.

Merci à ceux et celles qui ont repris quelques entraînements pour préparer les interclubs à l’exemple de Catherine PETIT aux milles casquettes mais qui attends ce rendez vous chaque année avec plaisir. Plaisir de retrouver les inhabitués du tartan evianais comme Benoit MARIANI,  Flavien et Camille COTTIN,  Thomas et Mathias CHIODA, Alexandra LACOINTE qui ont donné le meilleur d’eux pour engranger des points. Si les courses ont ramené beaucoup de points les concours sont perfectibles. Ce n’est pas avec le lancer du disque que nous ferons de Théo LACHAT un quatrathonnien performant. La satisfaction des lancers  vient d’Olivier JOUINOT. C’est fait ! Il nous l’avait promis, il en rêvait, monsieur JOUINOT passe les 30 mètres au marteau. Que ses filles lui imposent maintenant un nouveau challenge. Nous avons trouvé la remplaçante de CASTER SEMENYA en la personne de la timide Christelle HARDUIN (assurément aucun problème de testostérone) qui a lutté jusqu’à la fin du 800 mètres contre une seule adversaire. Le reste du peloton … était trop loin nous dira-t-elle dans un grand sourire. Baptême aussi pour Johann CANIVET qui a tellement apprécié les deux tours de pistes à bloc qu’il est invité pour la prochaine étape à AIX LES BAINS le 18 mai. La bande à YO a tenu son rang avec Fanny, Alice, Ariana, Léa, Mégan, Emilie, claire, Lucie, Elena, et Edmée.  

Belle équipe que celle alignée sur le 4 X 400 avec Daouda NDIAYE, Théo LACHATXavier DECURNINGE et Flavien COTTIN. Sans entrainement en commun, 3’52 ».

Mention spéciale, car s’il est bon parfois de gentiment de titiller, il faut aussi souligner les performances IR3 de Camille COTTIN et IR4 de Daouda NDIAYE sur 400 mètres.

Comme d’habitude la journée des  interclubs a été un moment sportif et convivial.  Résultats interclub Bonneville

résultats evian interclubs

résultats A.C.EVIAN

Agathe brille de nouveau

Bonneville accueillait les Benjamin(e)s et les minimes ce week end dans le cadre des pointes d’or. Des résultats très variés avec les valeurs sures qui n’ont pas déçues, des athlètes qui se sont bien battus et  … les autres.

On retrouve Agathe DAUFES en Benjamine, qui revient fort après sa blessure. Elle remporte la compétition avec 92 points qu’elle a obtenu en réalisant les performances suivantes : 14’’ au 100 mètres, 18,18 mètres au javelot et 1,37 à la hauteur. Bravo pour cette victoire et en route pour l’étape suivante avec toujours en point de mire les 100 pts.

Margaux TOURNIER (62 pts), Clara GILBERT (53 pts) et Sarah VOUAUX (24 pts) complètent les résultats des benjamines à Bonneville

Seul engagé chez les benjamins, le jeune Clément SELLA améliore son temps sur 50 mètres.

Chez les minimes, on retrouve à la 5ème place Antoine PIZZETTA (76 pts) et Maya SNECK (82pts). Le premier est dans sa seconde année minime et améliore ses performances, notamment sur le 1000 mètres ou il descend sa marque de près de 6’’ pour la porter à 3’05’’88. Maya est dans sa première année minime et sa 5ème place offre de belles perspectives pour cette fin de saison et pour l’année prochaine.

Bonne performance mais perfectible d’OSCAR WELGENWICH qui suit Antoine avec 72 points.

Performance égalée pour Louise NEPLAZ qui reste à 61 points comme à Faverges. Laure MACHINAL grâce à un convaincant 2000 mètres en 8’20’’ obtient 59 pts. Un point de moins pour Henry JULIA pour une première expérience et beaucoup plus loin DELATRECHE Loanne avec 26 pts.

Tous les résultats en détail : résultats bonneville benjamin minimes

résultats bonneville

Les plus grands sont partis à BOURG EN BRESSE pour participer au meeting préparatoire aux interclubs de la semaine prochaine. Les résultats en détail : résultats bourg en bresse

Mention pour Lucie GRILLET qui réalise une performance de niveau R2 sur 200 mètres.

resultats bourg en bresse

Ce n’est pas un poisson d’avril

La patrouille du hors stade

Trail des GLAISINS pour commencer ou notre patrouille de V1, V2 et V3 était en démonstration. Sur les 11,8 km avec 450 mètres de dénivelé positif nous retrouvons Sophie FERLET sui boucle l’affaire en 2h01’05’’, se classant au 22ème rang de sa catégorie. Au niveau supérieur V2, Virginie BRACQUES s’empare d’une belle 6ème  place en 1h40’54’’. A signaler que l’assiduité aux entraînements et aux compétitions commence  à porter ses fruits. Mais le meilleur était à venir pour la coach BRIGITTE DECLERCQ qui longtemps blessée s’est prudemment, dixit herself, emparée de la plus haute marche dans la catégorie V3. De chef en espadrille elle est passée, le temps d’un trail et d’une rentrée réussie, à chef d’escadrille. http://www.l-chrono.com/resultats2017/trail_des_glaisins_11.pdf

Mériam BOUTTOU était en mission dans la cité des lumières lors de l’urban trail couru sous la pluie. Aucun souci pour elle ni pour sa sœur. Elles terminent les 35 km respectivement  aux places de 10 et 11ème, catégorie senior femme. Pour référence Mériam boucle le parcours en 4 h02’26’’. On imagine sa souffrance de devoir  passer devant toutes ces boutiques sans ralentir l’allure. Pour info, au moment des soldes elle atteint péniblement le 200 mètres/heure. http://lut.livetrail.net/classement.php?course=35km&cat=scratch résultats

4 minutes et 26 ans d’écart

 

Seuls représentants masculins en activité ce dimanche Francis RICKLIN et Bernard GUÉPRATTE avaient chacun leur objectif.  Francis manque de 34’’ son envie de repasser sous les 40 minutes, 39ème sénior en 40’34’’, Bernard se contente d’être en 44’36’’ au 10ème rang de sa catégorie. http://www.l-chrono.com/resultats2017/10_kil_de_cluses_individuel.pdf

 

 

33ème médaille à Freiburg

 

 

Enfin, et c’est l’exploit du week end, notre globe trotteuse Céline DELATRÉCHE GAIGNEROT s’est contentée du marathon de GIVRY samedi. Elle termine son 32 ème marathon en 4h51’39’’ (21eme V1). http://www.yaka-events.com/yaka-chrono/resultats  Mais comme pour les trains une compétition peut en cacher une autre. Alors le temps d’une douche et d’un verre de bourgogne, elle est partie goûter la bière à FREIBURG en Allemagne. Bien échauffée de la veille elle profite pour boucler le 33ème en 4h21’05’’. http://freiburg.r.mikatiming.de/2017/ .  2 marathons en moins de trente heures. Quels sera son prochain défi ? Certains pensent que l’on retrouvera Céline sur une photo de THOMAS PESCLET pour son premier 42.195 en ORBITE. Et toujours avec le sourire, des photos et des vidéos qu’elle partage.

tous les symboles de ce week end bi-marathonien. manque la bière

et ce sera tout pour le week end du 1er avril

 

Marathon International du Beaujolais 2016

Même si les organisateurs affichent fièrement  Le marathon sans modération et que selon la formule consacrée, l’alcool est à consommer avec modération, rappelons nous cette pour anecdote :
1896 – Epreuve du marathon aux premiers Jeux Olympiques modernes à Athènes. Le Grec Spyrídon Loúis remporte l’épreuve malgré s’être désaltéré avec un verre de vin avant de boucler ses 38 kilomètres, en un peu moins de trois heures.
Mais ça, c’était avant… !

2016 – 19 novembre. C’est sous le soleil que le départ de cette 12ème édition du Marathon du Beaujolais a été donné. Parcours à travers les petites routes du Beaujolais avec passages aux alentours des châteaux et sur des chemins de vignes.
Ambiance festive et déguisée, où l’on pouvait apercevoir ça et là le Père Noël (un peu en avance), des grappes de raisin ambulantes, un homme portant croix et couronne d’épines, ou encore des Écossais en kilt…et collants (!)

La benjamine du club, Jodie CULVER, s’alignait sur le semi. Elle termine brillamment en 1:43:45 se classant ainsi 18ème sénior.

Notre MM (si vous avez suivi, nul besoin de vous rappeler ce que signifie ces deux lettres), Céline DELATRECHE, boucle la distance en 04:37:35 et termine 82ème V1F

Mention pour Thierry JARNET qui prend le temps de la pose avec Céline et termine son semi en 1:29:44, se classant 30ème Sénior

Céline DELATRECHE, la "tueuse", des marathons

Céline DELATRECHE, la « tueuse », des marathons

 J'ai crié bravo "le LAC" quand il m'a doublé comme une fusée. Il s est retourné et on s'est reconnu. Il a fait demi tour et on a immortalisé l'instant. Il aurait donc pu faire un meilleur temps...

J’ai crié bravo « le LAC » quand il m’a doublé comme une fusée. Il s est retourné et on s’est reconnu. Il a fait demi tour et on a immortalisé l’instant.
Il aurait donc pu faire un meilleur temps…

Semi et Marathons du sud

img_1678

Ce fut un dimanche où dames et damoiselle s’en sont allées respirer l’air du sud.
Un marathon pour ces dames, un semi pour la jeune fille.
Honneur aux dames sur le marathon.
Si la distance reste mythique, et son origine historique un peu floue selon celui qui la raconte, cette course n’en est pas moins réelle.
Si pour un non initié, parcourir 42,195kms paraît complètement dingue, cette folie douce alliée à un entraînement rigoureux devient plaisir quand les foulées s’enchaînent.
Et même si le doute parfois s’installe, que les jambes se durcissent, que le corps voudrait bien arrêter un peu – allez, juste un peu – il y a cette petite voix. Celle qui vous murmure que vous en avez les ressources, que les plans faits par la coach et les heures passées sur le stade ou sur les quais, prouvent que c’est à votre portée.
La beauté de la ville, la découverte des quartiers, la gentillesse des bénévoles aux ravitaillements et autres passants qui vous encouragent achèvent de vous pousser et font de vous un « finisher ».

Karima MIMOUNE-REZIG a mené belle allure dans les rues de la ville rose. Ainsi, pour la 10ème édition du marathon de Toulouse, elle enregistre un chrono de 04:16:30 (18ème V2F).
Notre Marathonmaniac, Céline DELATRECHE, s’est alignée sur la 1ère édition du Marathon des Côtes du Rhône au cœur de la cité des papes, à Avignon. Menant bon train elle affiche un 04:25:26, se classant 16ème V1… une semaine avec ses deux prochains marathons à Washington le 30 octobre et New-York le 6 novembre.

Un semi, c’est juste la moitié d’un marathon. Les sensations sont les mêmes, elle durent juste moins longtemps…
A Saint-Jean-de-Luz, notre toute nouvelle licenciée Pauline TABARY a participé  à la 19ème édition du semi-marathon Donibane-Hondarribia. Une première pour elle sur cette distance qu’elle boucle fièrement en 2h08.

received_10154425305751609toulouse

 

Ces dimanches où ça va bien

On le sent qui arrive. Il est là, tout près.
Il paraît même que cette année l’hiver va être rude, ma brave dame.
Mais le soleil fait de la résistance et nous donne cette belle envie « d’ y faire ». Faire de nos dimanches des dimanches où l’on se dit que finalement avec ce temps cette course, elle peut être agréable.

Au plus proches de nous, c’est à Saint-Pierre-en-Faucigny que Mériame BOUTTOU, Virginie BRACQUE et Sophie FERLET sont donc allées gambader sur le 10kms du Pays Rochois.
Si notre gazelle des montagnes, Mériame BOUTTOU, réalise un 46’21 et se classe 9ème SF, il a été impossible de départager Virginie BRACQUE et Sophie FERLET qui franchissent ensemble la ligne d’arrivée. Une course en tandem bouclée en 1.07.15, offrant ainsi à Sophie Ferlet la place de 31ème V1 et la 7ème V2 pour Virginie BRACQUE.

Serge PEYRELONG s’est quant à lui rendu dans le département voisin pour la troisième édition du GTL (Grand Trail du Lac du Bourget), un joli 34kms avec un dénivelé de 2050mD +.
Ce trail propose aussi le tour du lac complet avec 75kms  et 3600mD+

Interviewé en exclusivité, l’intéressé nous livre ses impressions.

« Je n’ai pas une grande expérience des trails de montagne et si dans celui-là, on ne monte qu’à 1500, on profite pleinement des montagnes.
La distance n’est « que » de 34kms, pourtant, à part à Saint Gervais, je n’ai pas vu de trail de cette distance aussi difficile.

On commence par 11km avec 750 de D+ avec une belle descente au milieu,  histoire de commencer à s’entamer un peu. Les 8 suivants sont les seuls un peu roulants avec 400 D+.
Après, on attaque, avec la montée de 900 D+ à la Dent du Chat et au Molard noir. Même la montée du Prarion à St Gervais est moins dure. Là, il y a des passages très raides sur un terrain de rochers et de racines et quelques câbles pour sécuriser.
Une fois en haut, après un peu de plat, c’est 1200 mètres de descente qui nous attendent sur à peu près 9 km. C’est bien sûr moins raide que la montée mais c’était très glissant.
Finalement, résultat pour moi, 6H59 dont la moitié pour les 14 derniers kilomètres. Content d’être arrivé, compte-tenu du peu de montagne que j’ai dans les jambes.  »

On prend l’avion et l’on retrouve notre Marathon Maniac, Céline DELATRECHE, non pas dans le port mais sur le stade Olympique d’Amsterdam où elle boucle la distance en 3h58, avant d’attaquer celui des Côtes du Rhône à Avignon dimanche prochain (le 23 octobre).

Petit récit d’un dimanche qui va bien pour nos coureurs…

 

LA FOULEE NATURE DE CROSSEY

Ce dimanche 9 octobre  notre nouvelle licenciée, Jodie Culver, participait à la 31ème édition de La Foulée Nature de Crossey, à St Etienne de Crossey.
Ce sont plus de 1000 participants répartis sur plusieurs courses, organisées par le Sou des Ecoles, qui ont pris le départ sous le soleil isérois sur un parcours nature au cœur du Parc Naturel Régional de la Chartreuse.
Notre toute nouvelle évianaise avait choisi de s’aligner sur le cross de 8 km (avec un dénivelé positif de 230).
Première course sous les couleurs de club… et quelle course.
Une arrivée en 43min et une deuxième place au scratch.
Un très bon départ sous les couleurs du club qui, a n’en pas douter, laisse augurer  d’une belle saison.