L’Anthychoise: 16 athlètes, 12 podiums, 6 paniers garnis, 1 belle journée, 0 cas détecté*

Cliquer pour accéder à Anthychoise2020.pdf

Cliquer pour accéder à Anthychoise2020.pdf

Premières des quelques courses de villages qui devraient s’enchainer dans un monde sain. L’ANTHYCHOISE pour sa 4ème édition, avec ses deux parcours de 6500 et 11000 mètres est une belle réussite. Il faut remercier tout les bénévoles sur les parcours, à l’accueil ou au buffet ainsi que les organisateurs, officiels et animateur qui ont parfaitement œuvré. La belle idée aussi de faire démarrer le grand parcours 10 minutes avant le plus petit, ce qui offre des points de mire à rattraper pour les plus rapides. Les deux pelotons finissant presque en même temps. La marche à contresens est aussi une bonne chose et permet de croiser des visages connus et de recevoir quelques  encouragements.

Faute ou grâce à la double annulation des championnats de France et de Suisse de cross, les athlètes les plus affûtés de la région étaient présents. Dans ce contexte, notre meilleur représentant, vainqueur l’année dernière, doutait d’approcher du podium. Théo LACHAT prend la 3ème place du 11 km derrière deux intouchables. Super performance qu’il complète par une attitude exemplaire lors de la remise de récompenses Il a reçu ce fameux panier garni tout comme sa sœur Édmée LACHAT gagnante de la catégorie espoir, parfaitement accompagnée et coachée par David HERACLIDE. Ce dernier s’empare de la troisième place en M3H. Juste derrière on retrouve Megan WEGERAK pour la seconde place toujours en espoir féminine tandis que  Xavier DÉCURNINGE termine 18ème place chez les séniors.

Sur le 6500 mètres, malgré une erreur de trajectoire, Antoine PIZZETTA, cadet 1ere année prend une valorisante 5ème place au scratch mais aussi la seconde de sa catégorie. C’est un beau retour en forme après les cross de cet hiver. Seul point qu’Antoine va s’appliquer à corriger prochainement. Sa meilleure ennemie, la première féminine à qui il avait infligé deux corrections, le devance d’un peu plus d’une minute. Il se consolera avec la caisse de victuaille remise lors des récompenses.

Thomas COMPOIS confirme ses précédentes sorties. Les qualités de coureur et la volonté sont là. Il prend une belle seconde place en espoir, à moins de 15 ‘’ du top 10.

C’est notre crosswoman Alice FERRAND, privée de son 4ème championnat de France de cross d’affilée qui suit au classement général. Au pied du podium, elle prend la seconde place chez les juniors (comme convenu). Et c’est encore un panier garni qui part du coté de Marin. A signaler qu’au bout de 50 mètres de course le podium est déjà fait chez les femmes.

Comme prédis par le stagiaire, Bernard GUÉPRATTE a pris soin de démarrer du bon pied et remporte ainsi une large victoire en M4 sur son unique adversaire.

Edmée avait gagné en espoir le 11 km et c’est Fanny FRANCHEQUIN qui l’emporte sur la petite course. C’est une habitude à conserver.

Suit Éléna MERCIER qui en un peu moins de 32 minutes accroche la seconde place chez les cadettes. 

Il se passe décidément quelques choses avec les femmes du groupe hors stade. Catherine BLANC ne devrait pas tarder à venir titiller le nouveau statut de Christelle Harduin. 3ème feminine senior elle impressionne par son attitude conquérante. On conseillera de mettre une petite pièce d’avenir sur elle lors des prochains  paris sportifs.

C’est minnie jolie et sa mère valérie MAGIN qui arrivent maintenant. Émilie qui « casse » sur la ligne et prend une seconde d’avance mais qui n’empêche pas valérie de prendre le 2ème rang en M2. Un vrai plaisir de retrouver cette athlète, absente depuis trop longtemps. Emilie, en progression sur des distances dont elle n’est pas adepte termine au pied du podium junior avec le sourire.

Florence LACHAT avait envoyé ses deux gamins sur le 11 km faire les courses et lorsqu’elle arrivait, 2 paniers garnis étaient déjà dans la voiture. Alors elle a pris plaisir et la 5ème place de sa catégorie. Elle est solidement plantée au milieu du classement scratch.

Enfin, celle qui craignait de ne pas finir mais qui finalement craindra un jour de n’avoir jamais abandonnée en course, Charline COMPOIS. 10/19 en sénior femme : ADMISE au prochain tour!

Un vrai plaisir que cette manifestation. S’il s’avérait que les événements obligeront peut être les organisateurs à  renoncer aux Capeconne, Allingeoise, course de la presqu’ile de Messery (un must) et au retour de la Tartencelloise, ces dimanches matin joyeux et sportif nous manqueront.

Merci à Philippe RIGA pour ses photos sans oublier ceux qui ont permis aux meilleurs athlètes de repartir les bras chargés de victuailles.

*trop long le titre!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s