bravo, merci et à très vite.

C’était juste le cross des Glaisins, même pas support d’un championnat départemental cette année. La semaine avait été très pluvieuse et le terrain était gras, très spongieux. Les pointes faisaient SCHMMAAARTCH à chaque fois qu’elles se décollaient du terrain. Pour couronner le tout un tronc d’arbre était en travers du parcours de la moyenne boucle.

3 athlètes de l’ACE seulement sur le parcours. Mais 3 guerriers qui se sont chacun battu avec des objectifs différents. Antoine PIZZETTA en cadet et dans un peloton réduit à 22 coureurs dont 5 juniores a géré parfaitement sa course. Le départ s’est révélé déterminant et il a su rester au contact tout en préservant ses chances. 15 km/h de moyenne, une bonne 8ème place au scratch et la seconde de son année de naissance. Si on rajoute qu’il mène 2 à 0 contre la première féminine, Antoine a de quoi être satisfait.

Encore une histoire de femme avec Max LAUNAY. Il est resté longtemps au contact de la vainqueure qui n’est autre que Mercylyne JERONOH et de sa coéquipière Virginie LEMAY, toutes deux de l’ATHLÉ SAINT JULIEN 74 et aux palmarès impressionnant. Max n’a pas lâché grand-chose sur le dernier tour pour terminer à une méritée 11ème place de sa catégorie à presque 16km/h de moyenne. Max rentre dans le cercle très fermé de porteur du n°1 dans une course ou plus de 500 athlètes était engagés. Il sait analyser sa course et nul doute qu’il franchira les premières étapes facilement lors des championnats à venir.

Dans la même course mais en catégorie espoir on retrouve Fanny FRANCHEQUIN. Si elle est la seule du club à monter sur le podium (2ème) l’exploit est à chercher ailleurs. C’était pas un grand jour de forme pour Fanny que l’on sait parfois gênée par des problèmes de santé. Et surtout  pas un terrain pour elle. Certaines auraient renoncé, d’autres abandonné. Tout indiquait qu’elle était dans la souffrance et son expression ne laissait pas place à une interprétation.

Malgré cela, elle a terminé alors qu’à chaque boucle son regard cherchait des ressources auprès de ses proches. Elle a terminée, franchi l’arche et s’est accoudée aux barrières pour tenter de récupérer. Ses premiers mots, entre sanglots et asphyxie,  ont été pour assurer qu’elle ne refera plus jamais cela. Axel FOURNIVAL large et beau vainqueur des 6 km du cross des glaisins avait terminé sa course depuis presque 10 minutes. Mais pour nous, la championne hors catégorie de cet après midi  est Fanny. Comme quoi l’émotion ne vient pas forcement de la performance.

Comme tout athlète qui se respecte et qui a tout donné jusqu’au bout, fanny s’était juré de ne plus recommencer. Excellent signe qu’elle récidivera rapidement dirait le coach. Des projets sont déjà en cours et elle s’alignera sur un marathon en relais le 31 décembre pour un départ à minuit. Dans une formule très particulière elle deviendra probablement l’une des meilleurs au classement mondial à l’issue des 10500 mètres qu’elle va parcourir à vive allure. Pour plus d’information sur cette course bien spéciale : https://www.neujahrsmarathon.ch/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s