Bains de boue offerts à PONTCHARRA

Quelques précipitations en ce dimanche de cross à PONTCHARRA pour les ¼ de finale du championnat de France de cross. Pour écrire vrai ce sont des seaux d’eau qui se sont abattus toute la journée sur les 992 participants et leurs accompagnants . Pour avoir testé les deux situations, c’est en tant que coureurs, en short et débardeur que la situation était la plus agréable. Les supporters emmitouflés et trempés jusqu’à l’intérieur des os ont été aussi des guerriers. Parce que c’était un VRAI cross. De la pluie, de la boue, pas trop de vent et un parcours au relief parfait qui se dégradait au fur et à mesure des courses. Dans ce contexte, nous tenons à remercier vivement le club de l’espérance FAVERGIENNES qui nous a prêté et monté une tente, refuge précieux pour se changer et échanger les impressions d’après course.

Merci aussi au club d’OFF COURSE qui a pris en charge  le seul coureur du matin, permettant ainsi aux athlètes de cadets à séniors de partir plus tard d’EVIAN, évitant l’attente sous la tente* ou sous le déluge.

C’est Bernard GUÉPRATTE qui ouvrait le parcours, pas encore rendu totalement boueux. Un bilan de la saison de cross à tirer car l’aventure se termine à PONTCHARRA. Il se satisfera d’avoir laissé plus de monde derrière lui que l’année dernière. Place à la route maintenant.

Antoine PIZZETTA , en cadet et sur 4930 mètres passe en tête du peloton à la fin de la première boucle. Parti un peu trop vite il cédera progressivement du terrain mais finira quand même à une excellente 26ème place, lui assurant ainsi sa qualif pour le tour suivant. Pour aller à MONTAUBAN il faudra mieux régler son effort. Il en a les capacités indéniablement.

On a retrouvé une Alice FERRAND des grands moments au départ de la course des juniors femmes (4550 m). Elle adore ces conditions de course. Plus il y a de boue, meilleure elle est. Une très belle 14ème place pour celle qui sur cet élan devrait faire son 3ème championnat de France FFA d’affilée.

Seul junior engagé sur les 6130 mètres Max LAUNAY confirme son potentiel en se qualifiant pour le tour suivant. 40ème dans une course relevée, il a 15 jours pour mettre en place les conditions pour franchir l’étape de VALENCE . La barre est haute mais il peut la franchir.

Comme à Saint Ferréol nos deux espoires féminines passent ce second tour en prenant respectivement la 7ème place pour Edmée LACHAT et la 10ème pour Fanny FRANCHEQUIN au bout des 7710 mètres du cross long féminin. Edmée monte tranquillement en puissance tandis que Fanny est la force tranquille. Elle est déterminée à aller jusqu’au bout… et elle ira.

Notre ambiancieuse a tenu parfaitement son rôle. Celle qui avait testé un régime alimentaire spécial cross à SAINT FERREOL s’est assagit sur le sujet. Mais elle nous réservait un nouveau test et une requallification de l’épreuve ; un sport fait de glisse et de boue,  le « MUD SHOES ». C’est en baskets que KAOUTAR BOCHATON s’apprêtait a partir à l’assaut du cross long féminin. Heureusement en dernière minute elle décidait de faire du 43 et pouvait emprunter une paire de « pointes ». Une course qu’elle terminera, doublée par le peloton du cross long homme. Aucune importance et il restera ce sourire et cette envie de recommencer. Pas convoquée pour Valence, c’est pas dit qu’elle ne tentera pas le coup.

L’unique « Masteuse » 0 féminin Manon BAVEREL a, en termes fleuris,  jugé sa prestation très sévèrement sur les réseaux sociaux. Elle aura l’occasion de se racheter car elle a gagné avec sa 48ème place au général mais top 10 de sa catégorie, le voyage dans la drome. Nous l’avons trouvé plutôt à son affaire même si les jambes répondaient moins qu’à l’accoutumé. Pas question de se défiler le 16 février à valence ! OK ?

Dans la course principale qui regroupait les espoirs, les seniors et master 0 hommes Théo LACHAT était notre seul représentant. Pas besoin de plus pour bien faire. 26ème au général et 14ème de sa catégorie Théo poursuit l’aventure.

Il n’est pas vraiment du club car toujours licencié à GAP. Il s’entraîne avec le groupe cadets/juniors bien qu’il n’est que minime et a trouvé tout de suite ses marques. 4ème à SAINT FERRÉOL lors de bi départementaux il remporte sa course avec une certaine aisance. Pas de la ligue ARA à la grande joie du second qui devient premier Alvin ALEXANDRE rentre dans le groupe de ceux qui ont porté le dossard 1 en compétition. Au regard des qualités montrées, ce numéro lui va a merveille.

A signaler que la plupart des photos ont été prises par Éléna MERCIER qui participe ainsi à sa façon à la saison des cross.  Blessée, elle n’a pas pu s’aligner. Trop tôt pour une reconversion mais déjà du talent pour cet art. Merci aussi à Philippe RIGA qui complète l’album.

Pour boucler la boucle, et après le sportif il est nécessaire de rappeler que tout ce petit monde était encadré par David HÉRACLIDE pour le groupe hors stade et Lionel COTTIN pour les autres. Leurs perfs? environ 400 km au volant et 5 heures sous la pluie à prodiguer conseils, encouragements et réconfort. Merci aux parents présents et reconvertis dans la préservation de la coiffure des athlètes sur le ligne de départ. Seules photos où un athlète est aussi joyeux sur la ligne de départ.

résultats 1/4 de finale cross pontcharra 2020

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s