Ne lui parlez surtout pas de la diagonale des fous

kaoutar finish lineC’est à ce moment précis que Kaoutar BOCHATON est devenue une traileuse. A l’instant ou elle franchie le portique de la ligne d’arrivée du 23 km de la SAINTELYON, elle rassure tout le monde et prouve que la volonté est un bon argument pour faire en peu n’importe quoi. Tout le monde lui avait déconseillé de s’aventurer sans aucune expérience sur un trail de nuit en décembre, par une météo souvent déplorable. Rien de mieux pour la gonfler à bloc.

Au 15 novembre elle ne savait pas ce qu’était la SAINTELYON, au 1er décembre sur les coups de 2H29 elle était finisheuse, certes de la SAINTESPRINT mais pour quelqu’un qui n’avait pas de frontale 4 jours avant et qui s’est baladé en « BASKETS », on ne peut que s’incliner. Pour l’avoir entendu raconter son périple c’est un mélange de joie, d’envie d’encore plus et de prise de conscience « J’t’assure, c’est un truc de folie, c’est trop trop bien mais c’est un truc de folie ».

Elle a adoré l’ambiance et elle y retournera pour le 76 km. Pffft Elle n’a pas d’ambition alors qu’un 152 est proposé 😊. Socrate a dit : c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui ». Le stagiaire lui aurait répondu « Elle ne savait pas que c’était impossible, c’est pour cela qu’elle l’a fait ».

Merci à tous ceux qui lui ont prodigué conseils, prêté assistance et matériel et pour les encouragements avant et après. Spécial thanks  à SERGE.parcours kaoutar

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s