Un meeting à l’eau d’EVIAN

188 Athlètes de  13 clubs se sont disputés les victoires lors des  28 concours et courses du meeting annuel de l’AC ÉVIAN réservé depuis les cadets jusqu’ aux masters. Le 1000 mètres open était ouvert aux catégories benjamin(e)s et minimes. Celles qui n’étaient pas conviées se sont invitées ; la pluie et la bise. Difficile, voir impossible de réaliser et de valider des performances.

Alors on retiendra quand même pour les engagés de l’AC EVIAN les belles performances de Lucie GRILLET et Arianna GOMES TAVARES sur 100 et 200 mètres, d’Edmée LACHAT et Alice FERRAND sur 3000 mètres qui prennent les 2 premières places dans le déluge de fin d’après midi. Bonnes  résultats de Mégan WEGERAK qui aligne des résultats de niveau régional sur le javelot, la longueur et le 200 mètres.

Emilie MAGIN remporte le symbolique lancer de javelot cadette et participe au 300 mètres en compagnie de Lea DESLOGES et de Kaoutar BOCHATON, pleine de bonne volonté pour son premier départ avec des starting block. Un enseignement minute donné par une ex pistarde en la personne de Céline GAIGNEROT. Seul représentant masculin Daouda NDIAYE termine le 200 et le 300 mètres à la 5ème place.

Le plateau des athlètes était composé de multiples champion de France, de quelques internationaux et de vrais espoir de l’athlétisme national et international. Malgré les conditions météo les 1000 mètres se sont révélés splendides, avec une lutte jusqu’au derniers mètres chez les hommes (Romain WYNDAELE en 2’35’’) et un cavalier seule chez les femmes (Naîs RACASAN en 2’57’’95).

A noter l’impressionnant 3’16’’02 pour Manon LAPORTE dans la catégorie minime).Des performances de niveau nationale pour les 100 mètres hommes (Sydney LEGER) et femmes (GNERRO Irma), ainsi qu’à la longueur (Mathis THIEBLEMONT) et au triple saut homme (Fabien KISSEL).

résultats meeting évian

20190511_173455.jpgIl fait partie discrètement de notre décor maintenant et de plus en plus d’athlète le sollicite des yeux pour une photo. Il nous fait bénéficier de son matériel et de son talent pour un rendu de son travail toujours parfait et parfois surprenant. Philippe RIGA nous laisse accès à son reportage, aidé qu’il fut durant ce week end par une assistante pas inconnue non plus de l’ACE. Il sait choisir le moment pour déclencher et le départ d’Arianna ou l’arrivée d’Edmée sous la pluie le prouvent. Merci

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s