Victoire de V. DUVAL au trail du LAUDON.

image2C’est à SAINT JORIOZ que nous retrouvons nos méritants du week end. Chez les DU-DU (DUCRET/DUVAL) nous avons affaire non seulement à Victorien, remarquable vainqueur, et nous lui ferions offense en prétextant être surpris par sa performance, mais aussi à sa compagne Angélique, petite athlète par la taille mais bourré d’une volonté de fer. Il suffit de s’entrainer à coté d’elle, surtout en côte pour comprendre qu’elle ne lâchera jamais rien. Et quand au détour d’un virage ou lorsqu’elle se fait dépasser pas Victorien sur la piste ce ne sont pas des encouragements factices qui sont prodigués entre eux mais un rappel bref des fondamentaux. Deux battants inscrits sur deux formats au trail à St JORIOZ. C’est victorien qui parle le mieux du trail du LAUDON couru dans des conditions très difficiles :

VICTORIEN ARRIV2E

VICTORIEN DUVAL  DOSSARD n° ???

J’ai participé au format 35 km/1800 + comprenant 4 épreuves en une :6 km de course sur route au départ. Ensuite une partie trail qui s’est transformé en trail blanc dans et sous la neige. Et pour finir un beau cross … c’est bon pour la peau paraît-il…

Le résumé du Dauphiné du lundi 29 avril est parfait pour le déroulé de la course.  Victorien s’est battu jusqu’à bout pour obtenir le trophée au terme de 3H17’02’’de course.

2h20 avait donné Victorien à Angélique pour couvrir les 21 KM avec 800D+. Les vacances prévues ont failli être annulées car le chrono réalisé de 2H23’18’’ ne respecte pas la prévision. Magnanime et surtout d’excellente humeur après sa victoire Monsieur DU pardonnera à Madame DU ce manquement et ils ont pris l’avion pour quelques jours de repos au soleil. Seul l’interdiction d’approcher des buffets sanctionnera Angélique qui, soit écrit en passant prend quand même la 11ème place/89 en sénior femme et la 130ème /269 au général pour sa première course dans ce format.

Nous avions aussi la famille NEPLAZ au départ avec notamment Sandra sur le 21 qui revient à la compétition après un long arrêt.  Dans des conditions difficiles, elle prendra le 16ème rang dans sa catégorie V1 en 2h59’47’’. Si le but était de finir en moins de 3 heures c’est parfaitement timer (j’adore inventer des mots) . Éric son mari dissident mais apprécié terminera le 35 en 4H52’19’’ à la 139ème place. Pas mal pour un gros faisan.

Je garde le meilleur pour la fin. Celui qui n’abandonne jamais, qui prend part aux trails, aux triathlons. Il s’est signalé par un simple mot résumant la course des 35 km : L’AC EVIAN a pris ce trail en tenaille : Victorien devant et moi (Serge PEYRELONG ndlr) derrière. (Oui je suis le dernier classé mais quel accueil à l’arrivée). Pour résumer ce trail c’était 5 km de course, 12 d’escalade, 12 de glissades et 5 de course pour clore la balade. Heureusement qu’il y a des athlètes comme Serge qui ont toujours le bon mot. Merci à tous, du vainqueur au dernier. L’AC EVIAN a été à l’honneur grâce à vous. Serge n’oublie pas en fin de message de signaler la super performance de notre ex future ex camarade de club en la personne de Mériam BOUTTOU qui en 4h49’ finit 5ème sénior femme.

https://www.traildulaudon.fr/resultats-2019

victorien

toujours une maîtrise difficile du podium à l’AC EVIAN.

victorien

Samedi soir à Chambéry, Fanny FRANCHEQUIN s’est alignée sur un 3000 mètres sans ambition. Seule femme du peloton (4 autres participants) elle remporte le TOUTES CATÉGORIES FÉMININ dans un temps moyen de 12’54’’18. Compétition à oublier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s