Le cross pour les nuls

Parti pour des raisons familiales en ISERE, à PONTCHARRA, afin d’assister au cross national BAYARD, Bernard GUÉPRATTE en a profité pour s’essayer à cette discipline. Il avait entendu dire que le cross est à la base de tout : bon pour le mental, l’endurance, la vitesse. En caméra embarqué dans sa tête nous l’avons suivi.
20181111_213453« Quand il a fallu s’aligner au départ, nous n’étions pas en peloton mais tous de front, comme une armée de guerriers. C’est vrai que le cross ce n’est pas la course que l’on fait le dimanche, en partant chercher des croissants, en mocassins à glands et bermuda (du vécu au temps où il n’y avait pas de certificat médical, d’inscriptions closes 3 semaines avant l’épreuve). Personne n’invite un ami à faire un cross, sauf si on le déteste. Sur un 10 km sur route, tu emmènes n’importe qui mais sur un cross, tu convoques car il n’y a pas de volontaires. C’est un petit peloton de 96 qui s’élance à une vitesse déraisonnable avant le premier virage, environ 100 mètres plus loin. Je me laisse griser et dans les premières difficultés qui s’enchainent, j’en colle 3 dans mon dos. Parfait. Boucle d’environ 2 km pas trop exigeante à faire 4 fois. Ce qui sous entend que je vais passer 4 fois au même endroit comme les premiers… mais pas à la même vitesse. Je gère au mieux laissant repasser les 3 dépassés devant par politesse et parce que les cuisses brulent un peu. Fortement encouragé par quelques évianais goguenards du club d’en face, je résiste. A mi parcours de la 3ème boucle je sens une vraie ferveur du public pour mes efforts. Ça encourage, crie, applaudit et… les 3 premiers me doublent. Ce n’était pas pour moi et VLAN, je prends 1 tour dans la musette et ce n’est pas fini. 1 « ami » me caresse le dos lorsqu’il me passe par la droite. J’accélère de probablement 0.231 km/h pour terminer ce 3ème tour mais ça brule encore plus. Sauvé ! Je débute le 4ème passage et suis certain de ne plus me prendre de tour. Je gère, remerciant d’un sourire disgracieux et baveux les bénévoles encore présents. Bravo à moi !!! Seulement une dizaine d’animaux m’a doublé (ce n’est pas humain de courir à cette vitesse). Je gère et pense que je ne reviendrai plus jamais à PONTCHARRA. Jusqu’à ce que j’entende à l’approche d’une belle bosse ou mon fan club est installé : ‘’Allez PAPA, accroche-toi, tu es bientôt arrivé, plus que 1km (en fait c’est toujours plus) allez papa, allez Bernard, NE TE LAISSE PAS DOUBLER !!!’’. ??? Le calvaire recommence avec des poursuivants qui poursuivent plus vite que moi semble t il. Alors là pas question et j’accélère…ENCORE !!!. Ce n’est pas perceptible à l’œil humain mais ça fait son effet. Je rate l’occasion de coller une tarte dans le minois d’un gamin qui hurle ‘’allez PAPA, rattrape le tu es mieux que lui’’ et qui ne ressemble pas à mon fils. L’arrivée est en vue. Le père du sale mioche ne revient pas et je peux afficher mon plus beau sourire aux spectateurs qui m’encouragent sobrement, dos tournés et face à la buvette. Les organisateurs me récompensent en me faisant accueillir par une cadette victorieuse d’une course précédente et dont le visage m’est familier. Après c’est du classique ; les interviews, la presse, le podium, l’enveloppe, les remerciements de circonstances…. 90/96 à 11.3 km/h sur 8km. J’ai détesté mais je recommencerai avec plaisir. En prime un avant gout de l’avenir : 2 autres concurrents seulement étaient plus âgés que moi. Ils sont moins bien classés. L’honneur est sauf ».
http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=205769

 

IMG-20181105-WA0012

Pendant ce temps et trois jours plus tard à LA BALME DE SILLINGY Alice Ferrand prend la 3ème place du cross départemental UGSEL. L’aventure continue pour elle, qualifiée pour le tour suivant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s