la force c’est l’A.C.EVIAN OFF COURSE

b67c7213.jpgBelle ambiance ce jeudi 16 mai au stade de PASSERAT. Une première soirée avec une température agréable et la bonne décision des entraîneurs des deux clubs se partageant le stade, d’effectuer un entraînement commun « SPE STEEPLE ».

A cet effet la fosse avait été remplie d’eau et tous les participant ont pu franchir à de nombreuses reprises cet obstacle redouté ; c’est que la saison démarre dès samedi prochain avec un 2000 mètres steeple à TASSIN LA DEMIE LUNE. La décision est d’autant plus cohérente qu’il y avait probablement le meilleur technicien sur les haies en la personne de Lionel COTTIN du côté de l’A.C.EVIAN et le meilleur spécialiste du demi-fond régional, Pascal CROUVIZIER d’EVIAN OFF COURSE. Une belle séance dont a bénéficié Alice FERRAND qui tentera dès samedi d’obtenir son billet pour les championnats de France à Angers début juillet. Si Alice sera la seule sur cette discipline, la bande à YO sera présente sur le 200 mètres avec Léa DESLOGES, le 400 avec Daouda NDIAYE, le 800 avec Emilie MAGIN et le 3000 avec Fanny FRANCHEQUIN.190516-EOC-Stade-Rivière-Margot

 

 

 

Brèves du couloir n°6

mg_7940.jpgPour des raisons différentes, la plupart des athlètes s’entrainant les mardis et les jeudis connaissent Maya SNECK et Clément SELLA. La première est une véritable athlète qui obtient de bons résultats dans sa catégorie minime où elle n’est que première année. Elle nous a fait plaisir tout au long de la saison 2017/2018 et a été couronnée par le département comme meilleure benjamine en fin d’année. Elle attire les regards par sa technicité. mg_8035.jpgClément est plus discret en ce qui concerne les performances sportives, bien qu’il soit vice-champion départemental du 2000 marche. Vous avez forcement vu ce bonhomme à casquette tourner autour du stade avec cette démarche à la DINIZ. Et bien figurez vous que ces deux athlètes ont le plaisir de vous faire savoir que leurs pères sont depuis vendredi 10 mai officiels au niveau départemental pour les concours de saut. Bravo et Merci à Maxime SELLA et Thomas SNECK de s’impliquer avec réussite dans la vie du club.

Tour_du_Chablais_2019_Les_Mosses_076 Les aventures des mercredis de David HERACLIDE ont pris fin cette semaine. Il aura réalisé 3 des 6 courses du tour du Chablais. Pour cette dernière, aux MOSSES, David s’est offert un final qui aurait pu s’apparenter à une « remontada » du coureur à pied. Distancé sur les parties montantes, il s’est offert une dernière partie de parcours en D- à « VIVE ALLURE » comme disent nos voisins helvétiques. Il ne lui manquera pas grand-chose pour « sauter » sur la ligne ses deux concurrents directs dans sa catégorie. 3ème à 8 secondes du vainqueur. Mission accomplie pour David qui enchaîne depuis quelques semaines 2 courses par semaine. Il sera à ABONDANCE (pour la journée sport santé https://www.jss74.com/ ) ce week-end avec Benjamin BRON pour un trail de 32 km avec 2000 de D+. A signaler que sur la course aux MOSSES, l’A.C. EVIAN avait un autre représentant en la personne de l’inusable Patrick MARCHAND, qui en V3 prend la 7ème place.   https://tour-chablais.ch/resultats/

Ce week-end les benjamins et Minimes seront à Cluses pour un meeting tandis que les écoles d’athlétisme et les poussins participeront à une nouvelle étape du kid’s challenge.  Antoine PIZZETTA, en pleine forme au retour des UNSS où il a été récompensé 3 fois dont une première place sur le 1000 mètres (nouvelle PB en 3’O4’’70) fera comme double objectif de se rapprocher des 100 points et de descendre son kilomètre sous les 3 minutes. Il vient de battre coup sur coup à Evian et à Annecy son record en hauteur en le posant à 1,60 m. On attendra aussi de la nouvelle championne départementale du triathlon, Agathe DAUFES qu’elle franchisse la barre des 100 points. Encouragements à tous les athlètes.

 

 

 

 

Emilie et Valérie MAGIN? Une famille formidable

Screenshot_20190520-122308_ChromeEMILIE PODIUMPour les grands voyageurs de l’ACE, nous retrouvons Emilie et Valérie MAGIN sur 2 des 6 formats proposés par la Tréserviennes, courue en Savoie, proche d’AIX LES BAINS. Petite Emilie jolie prend gout à sortir de la piste et son résultat doit l’encourager à continuer. Elle monte sur le podium en prenant la seconde place des cadettes. Pendant ce temps, sur le 13,5 km, sa mère Valérie s’est employée dans un peloton beaucoup plus important à rentrer dans le top 100 du général (96) et le top 10 de sa catégorie. 1H11’15’’ pour une 8ème place en V1.  Chouette les courses en famille. Et le pourcentage de récompensé(e)s monte à 50%!!!

http://www.tresservienne.fr/

2 récompensés à l’Allingeoise.

Allingeoise

Pour les sédentaires du club nous avions deux courses sur Allinges ce week-end.

Sur le petit parcours, appelé le rondes châteaux, de 9,2 km on retrouve Anne claire PIZZETTA (126 au général et 10ème V1F), Mickaël VOISIN (5ème au général et 3ème sénior) et Christelle HARDUIN (209ème et 32ème SEF). Sur le grand parcours de 18km (l’Allingeoise) nous retrouvons Benjamin BRON (32ème au général et 21ème sénior), Guillaume MOREAU (20ème et 13ème Sénior) tandis que David HERACLIDE terminait 43ème du général, ce qui lui permettait de monter sur la seconde marche dans sa catégorie de V2.

2 courses, 6 évianais et 2 podiums soit 33% de récompensés. Pas mal, d’autant que Mickaël pouvait espérer mieux mais 2 chutes quasiment coup sur coup au départ l’ont retardées. Circonstances de courses…

Screenshot_20190520-094403_ePressefr

Agathe championne départementale.

98 points ; BRAVO Agathe DAUFES qui est maintenant une valeur confirmée du groupe benjamin. Elle progresse encore et passera le cap des 100 points assurément lors de sa prochaine compétition. Ses places de seconde au 50 mètres, 1ère à la hauteur, 1ère à la longueur et  3ème au javelot  lui donnent la victoire et le titre de championne départementale de triathlon. 3 titres et deux accessits sur le week-end. Félicitations Agathe.

26 pts : BRAVO bis ! Un athlète a battu son record au triathlon avec un énorme écart par rapport à sa précédente performance. Il passe de 72 à 26 points mais nous le féliciterons. En effet Oscar WALGENWITZ n’a pu défendre ses chances après sa blessure lors du dernier entrainement. Il a tenu à participer au lancer du poids, seul concours possible « sur une jambe ». Il a bien fait et le voilà vice-champion départemental. Il ne l’entendra pas souvent mais avec 26 pts il obtient les félicitations.

81 points : BRAVO ter. Un dont on ne sait s’il faut le féliciter ou le découper en morceau c’est l’attachant Antoine PIZZETTA. Auteur d’un beau concours au saut en hauteur où il monte son record à 1,54 m, d’un 100 mètres haies où il descend sa meilleure marque (16’’20), il échoue dans sa tentative de battre son record sur 1000 mètres. Tous les ingrédients étaient réunis : météo parfaite, course à domicile, supporters placés, concurrents faisant office de lièvre et potentiel de l’athlète. Il a manqué de cette indispensable discipline d’avant course qui ne dépend que de lui. C’est quand même un remarquable 81pts au triathlon et un nouveau meilleur total pour celui qui monte 2 fois sur le podium (3ème au 1000 mètres et à la hauteur). 6ème au général il réalise comme Agathe une performance R3. A confirmer aux pointes d’or.

Félicitations pour leur performance de niveau régional dans les épreuves individuels à mesdemoiselles : Alix GERNE (64 pts/R6) ; Margaux TOURNIER  (62 pts/R6), louise NEPLAZ  (62 pts R6, vice championne au marteau), Fanny VULLIEZ  (61 pts /R6) et Younis RODRIGUES VINCENTE  (64pts/R6) pour les garçons. Dans le classement « toutes catégories » et pas simplement pour son titre de vice champion départemental  du 2000 mètres marche, félicitations et remerciements au benjamin Clément SELLA. Présent et disponible durant tout le week-end. Il a assuré sportivement mais a aussi participé au bon déroulement des compétitions.

C’étaient des rencontres organisées sur deux jours par l’AC EVIAN (kid’s challenge, meeting et départementaux benjamins/minimes).  Les organisateurs tiennent à remercier les officiels du club, tous présents, les juges et leurs assesseurs.

Belle aide apportée aux concours par la bande à Daouda, qui royal, à offert la tournée en fin de journée.  Merci à Mégan, Léa, Lucie, Alice, Emilie, Elena… présentes sur les concours.

Merci aux familles PIZZETTA, NEPLAZ, MAGIN  et SELLA qui ont œuvrées à la buvette. Spécial thanks à la crêpière en chef Anne LEBRUN, aidée dans sa tâche difficile à vouloir proposer des crêpes de formes et de consistance différentes par Sophie VOUAUX. Encore une fois nous recourons au travail de Philippe RIGA de la team PR&MG qui nous offre un magnifique reportage photographique de la journée.

résultat benjamin minime évian

Un meeting à l’eau d’EVIAN

188 Athlètes de  13 clubs se sont disputés les victoires lors des  28 concours et courses du meeting annuel de l’AC ÉVIAN réservé depuis les cadets jusqu’ aux masters. Le 1000 mètres open était ouvert aux catégories benjamin(e)s et minimes. Celles qui n’étaient pas conviées se sont invitées ; la pluie et la bise. Difficile, voir impossible de réaliser et de valider des performances.

Alors on retiendra quand même pour les engagés de l’AC EVIAN les belles performances de Lucie GRILLET et Arianna GOMES TAVARES sur 100 et 200 mètres, d’Edmée LACHAT et Alice FERRAND sur 3000 mètres qui prennent les 2 premières places dans le déluge de fin d’après midi. Bonnes  résultats de Mégan WEGERAK qui aligne des résultats de niveau régional sur le javelot, la longueur et le 200 mètres.

Emilie MAGIN remporte le symbolique lancer de javelot cadette et participe au 300 mètres en compagnie de Lea DESLOGES et de Kaoutar BOCHATON, pleine de bonne volonté pour son premier départ avec des starting block. Un enseignement minute donné par une ex pistarde en la personne de Céline GAIGNEROT. Seul représentant masculin Daouda NDIAYE termine le 200 et le 300 mètres à la 5ème place.

Le plateau des athlètes était composé de multiples champion de France, de quelques internationaux et de vrais espoir de l’athlétisme national et international. Malgré les conditions météo les 1000 mètres se sont révélés splendides, avec une lutte jusqu’au derniers mètres chez les hommes (Romain WYNDAELE en 2’35’’) et un cavalier seule chez les femmes (Naîs RACASAN en 2’57’’95).

A noter l’impressionnant 3’16’’02 pour Manon LAPORTE dans la catégorie minime).Des performances de niveau nationale pour les 100 mètres hommes (Sydney LEGER) et femmes (GNERRO Irma), ainsi qu’à la longueur (Mathis THIEBLEMONT) et au triple saut homme (Fabien KISSEL).

résultats meeting évian

20190511_173455.jpgIl fait partie discrètement de notre décor maintenant et de plus en plus d’athlète le sollicite des yeux pour une photo. Il nous fait bénéficier de son matériel et de son talent pour un rendu de son travail toujours parfait et parfois surprenant. Philippe RIGA nous laisse accès à son reportage, aidé qu’il fut durant ce week end par une assistante pas inconnue non plus de l’ACE. Il sait choisir le moment pour déclencher et le départ d’Arianna ou l’arrivée d’Edmée sous la pluie le prouvent. Merci

vu dans la presse

Screenshot_20190515-124832_ePressefrle Dauphiné du 15 mai 2019

remerciements

Message de Philippe ABRAHAM, président de la banque alimentaire  et de Yamina BOUHADRA , représentante de le banque alimentaire qui a été présente tout le week end dans les tribunes du stade.

Bonjour

Un grand merci à tous les athlètes donateurs de Haute-Savoie pour la collecte de ce week-end .Une mention spéciale pour catherine qui a tout organisé et à au président, Jean-Baptiste CHIODA qui a encouragé cette belle initiative !

Voici 3 photos pour marquer l’événement qui seront prochainement sur notre site et sur nos comptes Facebook et Instagram.

N’hésitez pas à les liker !
Bien cordialement

Philippe Abraham

Président de la Banque Alimentaire de Haute-Savoie
 
06 45 99 16 05

Capture banque alimentaire

En mai l’AC me plait.

Un week end encore très hétéroclite à L’AC EVIAN ou le club s’est vu en compétition dans  quasiment toutes les catégories d’âges, des EA aux masters, du 60 mètres au marathon, de la piste au trail en passant par la route. Il s’est vu aussi hôte de compétitions en accueillant les départementaux benjamin(e)s/minimes.  enfin L’AC était organisateur de son meeting annuel.

sans-titre

Angélique DUCRET sur la vertitrail du MOLE

Allez vous faire des sandwichs et un café car ça va être encore trop long. Paroles données à David  HÉRACLYDE pour le groupe hors stade : Spécial bravo à Angélique DUCRET  qui fait une splendide 8ème  place à la VertiTrail DU MOLE. Pas de mots pour expliquer la course mais une superbe vidéo à visionner : vertitrail présentation

Elle se classe 8ème du scratch femme  en 1 h 46 pour les 12,5 km avec 1000+ et 1000- Elle a super bien couru dans des conditions météo et de terrain pas simple…. elle ne demande qu’à progresser c’est génial 🙂 dixit victorien qui a parfaitement jugé la course puisqu’il l’a faite en allant encourager Angélique au sommet.  résultat vertitrail du mole

victorien a geneve

V. DUVAL 3ème de sa catégorie sur le semi marathon de Genève

Victorien DUVAL (le compagnon d’Angélique, souvenez vous  le couple DU-DU) au monstrueux potentiel a couru lui au pied du Salève le lendemain. C’est sur le semi marathon du harmony GENEVE marathon for UNICEF qu’il s’est présenté avec les 1000 D+ et D- de la veille dans les jambes. BAOUM:  1h11’ 29’’. C’est la 11ème place au scratch du semi marathon de GENÈVE quand même !!! Sans discussion victorien est élu meilleur athlète du week end de l’AC EVIAN.  Il est suivi de près par Xavier DÉCURNINGE qui réalise lui aussi sa meilleure performance en claquant un 1 h 15’ 07’’. Classés 3 et 15 de leur catégorie respective. C’est énorme.

résultat semi marathon de geneve

céline a chambery (3)

Notre marathon maniac Céline GAIGNEROT s’est élancée sur sa distance de prédilection à Chambéry pour la 1ère édition du grand Chambéry marathon. Un parcours exigeant avec de belles montées aux 21 et 25ème  kilomètre. Petite affluence pour cette première édition. cc3a9line-a-chambery-2.jpgCéline en termine en 4 h 19″30 d’un parcours à 80% sur la voie verte qui mène au lac du Bourget. Une performance qu’elle juge moyenne, les jambes n’ayant pas voulues répondre par ce frais dimanche. Mais c’est quand même une 55ème médaille sur marathon.  résultat marathon du grand chambery

ORAGES, Ö DÉSESPOIR

orageSamedi matin la rencontre Éveil et poussins avec les clubs de THONON , EVIAN OFF COURSE et GRAND MASSIF (samoens) a été sérieusement perturbée.  72 athlètes (11 équipes de 4 poussins et 7 d’éveil) étaient présents. 7 épreuves étaient prévues mais seulement le relais 4×50 et 1 à 3 ateliers ont pu se réaliser à cause de l orage! Apres un goûter et une récompense du courage à 11 h30 le stade était déjà vide!

la suite…..après la pub.

EA jusqu’à masters: TOUS AU STADE!

logoSamedi 11 et dimanche 12 mai , l’AC ÉVIAN lancera la saison sur piste en accueillant de nombreux athlètes désireux de prendre leurs marques à l’orée de la saison estivale. Les épreuves commenceront   samedi matin avec les écoles d’athlétisme et les poussins qui se mesureront lors du KID’S CHALLENGES. Place au temps fort du week end , l’après midi, dès 14 h 30 ou les compétiteurs de cadets à adultes se produiront dans toutes les disciplines de l’athlétisme. On attend particulièrement les séries du 1000 mètres OPEN ou le plateau sera relevé ainsi que sur le 3000, courses qui devraient aller vite.

Dimanche les benjamins, benjamines et minimes feront leurs preuves dans l’enceinte du stade Camille FOURNIER, qui vient d’être remis à disposition des clubs après un superbe lifting. Un triathlon leur sera proposé dans le cadre des départementaux: Un saut, un lancer et une course de demi-fond ou un sprint pour chaque athlète. Comme toujours un relais, 4 x 60 mètres clôturera le week end.

Si les conditions météo ne sont pas prévues au top, surtout pour samedi, le spectacle proposé sera de bonne qualité et le meilleur accueil sera fait à tous. Le 1000 mètres est open et les inscriptions pourront être prises sur place. Parking gratuit et buvette assurée.

Image

Demandez le programme du meeting

Screenshot_20190509-225125_Word

N’oubliez pas que cette année nous sommes associé à la banque alimentaire. Ne venez pas les mains vides. Capture banque alimentaire

Interclubs 2019: rires et compétitions

interclub 2019 Bonneville1er grand rendez-vous annuel avec les interclubs à BONNEVILLE ce 4 mai. Beaux résultats d’ensemble avec plus de 20 000 points et la quatrième place du département.

Merci à ceux et celles qui ont repris quelques entraînements pour préparer les interclubs à l’exemple de Catherine PETIT aux milles casquettes mais qui attends ce rendez vous chaque année avec plaisir. Plaisir de retrouver les inhabitués du tartan evianais comme Benoit MARIANI,  Flavien et Camille COTTIN,  Thomas et Mathias CHIODA, Alexandra LACOINTE qui ont donné le meilleur d’eux pour engranger des points. Si les courses ont ramené beaucoup de points les concours sont perfectibles. Ce n’est pas avec le lancer du disque que nous ferons de Théo LACHAT un quatrathonnien performant. La satisfaction des lancers  vient d’Olivier JOUINOT. C’est fait ! Il nous l’avait promis, il en rêvait, monsieur JOUINOT passe les 30 mètres au marteau. Que ses filles lui imposent maintenant un nouveau challenge. Nous avons trouvé la remplaçante de CASTER SEMENYA en la personne de la timide Christelle HARDUIN (assurément aucun problème de testostérone) qui a lutté jusqu’à la fin du 800 mètres contre une seule adversaire. Le reste du peloton … était trop loin nous dira-t-elle dans un grand sourire. Baptême aussi pour Johann CANIVET qui a tellement apprécié les deux tours de pistes à bloc qu’il est invité pour la prochaine étape à AIX LES BAINS le 18 mai. La bande à YO a tenu son rang avec Fanny, Alice, Ariana, Léa, Mégan, Emilie, claire, Lucie, Elena, et Edmée.  

Belle équipe que celle alignée sur le 4 X 400 avec Daouda NDIAYE, Théo LACHATXavier DECURNINGE et Flavien COTTIN. Sans entrainement en commun, 3’52 ».

Mention spéciale, car s’il est bon parfois de gentiment de titiller, il faut aussi souligner les performances IR3 de Camille COTTIN et IR4 de Daouda NDIAYE sur 400 mètres.

Comme d’habitude la journée des  interclubs a été un moment sportif et convivial.  Résultats interclub Bonneville

résultats evian interclubs

résultats A.C.EVIAN

INFO MEETING EVIAN 11 MAI 2019

Bonjour à tous,

Toutes les courses de haies sont maintenues

L’organisation ACE

le printemps en pentes fortes*

C’est tout en discrétion, au hasard d’un virage au stade et très modestement que le couple de traileurs Manon BAVEREL et Stéphane LAUNAY nous a fait part de leurs différentes participations aux trails d’avril et mai.

IMG-20190505-WA0000Cela a commencé le week end du 14 avril.  Le « duo du chablais 74 » s’est fait plaisir au trail du CHERAN (organisé par les foulées de GRUFFY) sur une distance de 23 500 mètres. 10ème au général, ils remportent la catégorie duo mixte en 2H41’52’’, laissant leur poursuivant à presque 2 minutes.

https://www.l-chrono.com/resultats-foulees-de-gruffy-2019/

Nous retrouvons la semaine suivante, toujours en duo le couple LAUNAY/BAVEREL dans le jura pour UTTL (ultra trail terre de LOUE). La particularité de ce trail c’est qu’il propose deux courses sur deux jours à deux coureurs. Le classement général se fait avec le résultat des deux parcours. Le principe est très simple : vous choisissez un allié que vous êtes prêt à supporter pendant 70km (votre binôme), le samedi, vous accomplissez la première étape ensemble, le dimanche, vous terminez votre parcours du combattant ensemble…  A vous de jouer !

Étape 1 : L’origine du monde | 45 km | 3160 m D+.  Stéphane et Manon terminent 16ème au scratch et 4ème de leur catégorie en 7HOO’33’’
Étape 2 : Trail du moine – 32 km (1700 D+) bouclé par le duo en 4h24’32’’, 5ème de la catégorie. Bilan de deux jours intenses : des sourires, des souvenir et la 3ème place au général.   Résultat trail terre du loue

Manon à THOLLON 2019Dernières courses réalisées cette fois en individuelles ce week end avec l’UTTLM (ultra trail de THOLLON LES MEMISES). Une compétition qui a maintenant sa place dans le calendrier et trouve son originalité dans ses multiples offres :

8H Solo ou duo. 4 heures ou 2 heures en solo. Ou montée sèche de 3 Km avec 550 D+. Le principe est de terminer le plus de montées dans les temps impartis. La redescente se faisant en télécabine.  Une météo juste comme il faut pour corser l’affaire et la neige s’est invitée uniquement pour la remise des prix. Dans la catégorie SOLO 8 heures Stéphane LAUNAY reste au pied du podium en ayant réalisé autant de montée que le vainqueur en V1. C’est au temps que les 4 premiers sont départagés. Stéphane en réalisant ses 11 montées en 7 H 43’05’’ prend la 4ème place.

Manon BAVEREL grimpe sur la troisième marche dans le format 4 heures. Derrière la vainqueur intouchable avec 6 montées, Manon s’est offert une course qui aurait pu se terminer au sprint. 81 secondes séparent les 2 et 3ème au bout des 5 grimpées (soit 25 km  avec 2550 m D+), ce qui représente une distance infime dans des pentes comme celles de THOLLON. Bravo Manon qui montre les couleurs de l’AC EVIAN.   résultats UTTLM 2019

catherine BLANC à Lausanne 2019Pendant ce temps, Catherine BLANC terminait son premier 10 km nettement sous l’heure (barre que les néophytes redoutent) en 55’33’’ et SEPT CENTIEMES !!! précisions suisses. Elle prend la 859ème place dans un peloton de 3333 femmes. 339ème sur 1193 dans sa catégorie F20.  Bravo pour cette première. Elle s’est même offert le scalp d’un certain BG en le coiffant sur la ligne. Il réalise un 55’34’’ dont il risque d’entendre parler longtemps.

https://services.datasport.com/2019/lauf/km20/

*Pour les cinéphiles du millénaire précédent (1987)

vu dans la presse

édition du Dauphiné du samedi 4 mai

Screenshot_20190504-080748_ePressefr

Interclubs et international.

Screenshot_20190504-114352_GalleryLa saison sur piste démarre officiellement ce week-end dans l’Hexagone, avec le traditionnel premier tour des Interclubs. Des divisions départementales à l’Elite, des centaines d’athlètes seront sur le pont pour défendre les couleurs de leur club. L’A.C.EVIAN se rend à BONNEVILLE pour son premier tour. On attend des perfs de tous niveaux, en compétition ou en vie de club. 

received_2223374867925723

Fanny FRANCHEQUIN n’a pas chômé le 1er mai. Cette dissidente à la fête du travail s’est alignée sur le  10 km de fontaine en isère.  55ème /123 au scratch  d’un petit peloton elle prends quand même la seconde place en espoir malgré un temps qu’elle juge insatisfaisant (47’19’’) . Quand coureur pas content c’est bon signe pour la suite !

Tour_du_Chablais_2019_Le_Bouveret_062Le Tour du Chablais a démarré le mercredi 24 avril avec la première étape à Vionnaz. Elle a réuni 1079 coureurs.
La deuxième étape, ce mercredi, s’est déroulée au Bouveret. Plus de 1000 participants aussi. Le parcours, long de 8,9 km, est annoncé quasiment plat. David HERACLYDE s’est déplacé pour goûter au descriptif aguicheur fait par les organisateurs. Bilan : Le parcours n’est absolument pas plat plaide t-il.  Encore convalescent il prend la 5ème place de sa catégorie en 34’58’’. Y’en a dès  en bonne santé qui font moins bien !     résultats M50 course du bouveret

Pendant ce temps à THOLLON LES MÉMISES a lieu la 3ème édition de l’UTTLM.Screenshot_20190504-080317_ePressefr

INTERCLUBS (suite)

L’heure de départ pour Bonneville est fixée à 10H30 au stade d’EVIAN.

Nous avons prévu un casse-croûte en fin de compétition, le club apporte ce qu’il faut, par contre les desserts sont les bienvenus.

Liste des officiels :

 

François BANSE – Virginie BRACQUE – Louisette et Pierre CABIREAU – Frédéric HARDUIN – Daniel VAGNON

 

Victoire de V. DUVAL au trail du LAUDON.

image2C’est à SAINT JORIOZ que nous retrouvons nos méritants du week end. Chez les DU-DU (DUCRET/DUVAL) nous avons affaire non seulement à Victorien, remarquable vainqueur, et nous lui ferions offense en prétextant être surpris par sa performance, mais aussi à sa compagne Angélique, petite athlète par la taille mais bourré d’une volonté de fer. Il suffit de s’entrainer à coté d’elle, surtout en côte pour comprendre qu’elle ne lâchera jamais rien. Et quand au détour d’un virage ou lorsqu’elle se fait dépasser pas Victorien sur la piste ce ne sont pas des encouragements factices qui sont prodigués entre eux mais un rappel bref des fondamentaux. Deux battants inscrits sur deux formats au trail à St JORIOZ. C’est victorien qui parle le mieux du trail du LAUDON couru dans des conditions très difficiles :

VICTORIEN ARRIV2E

VICTORIEN DUVAL  DOSSARD n° ???

J’ai participé au format 35 km/1800 + comprenant 4 épreuves en une :6 km de course sur route au départ. Ensuite une partie trail qui s’est transformé en trail blanc dans et sous la neige. Et pour finir un beau cross … c’est bon pour la peau paraît-il…

Le résumé du Dauphiné du lundi 29 avril est parfait pour le déroulé de la course.  Victorien s’est battu jusqu’à bout pour obtenir le trophée au terme de 3H17’02’’de course.

2h20 avait donné Victorien à Angélique pour couvrir les 21 KM avec 800D+. Les vacances prévues ont failli être annulées car le chrono réalisé de 2H23’18’’ ne respecte pas la prévision. Magnanime et surtout d’excellente humeur après sa victoire Monsieur DU pardonnera à Madame DU ce manquement et ils ont pris l’avion pour quelques jours de repos au soleil. Seul l’interdiction d’approcher des buffets sanctionnera Angélique qui, soit écrit en passant prend quand même la 11ème place/89 en sénior femme et la 130ème /269 au général pour sa première course dans ce format.

Nous avions aussi la famille NEPLAZ au départ avec notamment Sandra sur le 21 qui revient à la compétition après un long arrêt.  Dans des conditions difficiles, elle prendra le 16ème rang dans sa catégorie V1 en 2h59’47’’. Si le but était de finir en moins de 3 heures c’est parfaitement timer (j’adore inventer des mots) . Éric son mari dissident mais apprécié terminera le 35 en 4H52’19’’ à la 139ème place. Pas mal pour un gros faisan.

Je garde le meilleur pour la fin. Celui qui n’abandonne jamais, qui prend part aux trails, aux triathlons. Il s’est signalé par un simple mot résumant la course des 35 km : L’AC EVIAN a pris ce trail en tenaille : Victorien devant et moi (Serge PEYRELONG ndlr) derrière. (Oui je suis le dernier classé mais quel accueil à l’arrivée). Pour résumer ce trail c’était 5 km de course, 12 d’escalade, 12 de glissades et 5 de course pour clore la balade. Heureusement qu’il y a des athlètes comme Serge qui ont toujours le bon mot. Merci à tous, du vainqueur au dernier. L’AC EVIAN a été à l’honneur grâce à vous. Serge n’oublie pas en fin de message de signaler la super performance de notre ex future ex camarade de club en la personne de Mériam BOUTTOU qui en 4h49’ finit 5ème sénior femme.

https://www.traildulaudon.fr/resultats-2019

victorien

toujours une maîtrise difficile du podium à l’AC EVIAN.

victorien

Samedi soir à Chambéry, Fanny FRANCHEQUIN s’est alignée sur un 3000 mètres sans ambition. Seule femme du peloton (4 autres participants) elle remporte le TOUTES CATÉGORIES FÉMININ dans un temps moyen de 12’54’’18. Compétition à oublier.

Vu dans la presse et c’est top

Comme ça fait trop plaisir!!!

victorien

INTERCLUBS BONNEVILLE LE 4 MAI 2019

Quelques infos concernant les interclubs : horaires et 1ère composition de l’équipe :

100 : Thomas  Mathias Ariana
200 :  Megan Lucie
400 : Lea
800m : Emilie
1500 : Alice Elena
3000 : Fanny Edmee
3000 steeple : Benoît
Longueur : Daouda Lucie Edmee
110H :xx
100H 😡
400mH : Daouda Camille Claire
Hauteu r: Mathias Alice
Triple :  Claire
Perche : Flavien Camille Alexandra
Poid s: Thomas Alexandra
Disque :  Ariana
Javelot :Flavien Emilie Megan
Marteau : Olivier  Lea
Marche : Catherine

IC_BONNEVILLE_04mai2019 horaires

 

Vu dans la presse et c’est dommage

Screenshot_20190427-095114_ePressefraiguebeletteC’est une course magnifique, autour du lac d’Aiguebelette, reconnue et appréciée unanimement pour son accueil et ses tables ouvertes à tous.  une fois le souffle revenu après la course, vous avez accès au buffet ou une armée de bénévoles sympathiques vous laisse déguster les chouquettes, tartes, pilons de poulets, charcuteries diverses…. Devant une autoroute de bières offertes.  C’était inclus dans le dossard (14€) et offert aussi aux accompagnants. Espérons que cette mesure sera levée l’année prochaine.

 

 

Agathe brille de nouveau

Bonneville accueillait les Benjamin(e)s et les minimes ce week end dans le cadre des pointes d’or. Des résultats très variés avec les valeurs sures qui n’ont pas déçues, des athlètes qui se sont bien battus et  … les autres.

On retrouve Agathe DAUFES en Benjamine, qui revient fort après sa blessure. Elle remporte la compétition avec 92 points qu’elle a obtenu en réalisant les performances suivantes : 14’’ au 100 mètres, 18,18 mètres au javelot et 1,37 à la hauteur. Bravo pour cette victoire et en route pour l’étape suivante avec toujours en point de mire les 100 pts.

Margaux TOURNIER (62 pts), Clara GILBERT (53 pts) et Sarah VOUAUX (24 pts) complètent les résultats des benjamines à Bonneville

Seul engagé chez les benjamins, le jeune Clément SELLA améliore son temps sur 50 mètres.

Chez les minimes, on retrouve à la 5ème place Antoine PIZZETTA (76 pts) et Maya SNECK (82pts). Le premier est dans sa seconde année minime et améliore ses performances, notamment sur le 1000 mètres ou il descend sa marque de près de 6’’ pour la porter à 3’05’’88. Maya est dans sa première année minime et sa 5ème place offre de belles perspectives pour cette fin de saison et pour l’année prochaine.

Bonne performance mais perfectible d’OSCAR WELGENWICH qui suit Antoine avec 72 points.

Performance égalée pour Louise NEPLAZ qui reste à 61 points comme à Faverges. Laure MACHINAL grâce à un convaincant 2000 mètres en 8’20’’ obtient 59 pts. Un point de moins pour Henry JULIA pour une première expérience et beaucoup plus loin DELATRECHE Loanne avec 26 pts.

Tous les résultats en détail : résultats bonneville benjamin minimes

résultats bonneville

Les plus grands sont partis à BOURG EN BRESSE pour participer au meeting préparatoire aux interclubs de la semaine prochaine. Les résultats en détail : résultats bourg en bresse

Mention pour Lucie GRILLET qui réalise une performance de niveau R2 sur 200 mètres.

resultats bourg en bresse

B. GUEPRATTE met le feu à PARIS*

« J’ai un ticket possible pour le marathon de PARIS si ça te dit » me dit à l’entrainement un gars du club d’en face.  C’est comme cela que je me retrouve sur les Champs Élysée, 21 ans après,  en short et en polaire. Froid intense avec un grand soleil et toujours cette ambiance conviviale, chaleureuse, cosy comme on peut la retrouver quand on a 57 000 personnes à dîner.

H-20 mn. Tentative pour rentrer dans le sas de départ. Derrière ça pousse et parle néerlandais, anglais, italien et plein d’autres dialectes. Photos des Champs devant  et derrière moi. Je crois que tout le monde est là.

H 0. Après avoir retiré et jeté ma polaire, qui sera recyclée, dans l’espace prévu  je remets ma ceinture porte gels et passe sous l’arche de départ. Des milliers de vêtements seront récupérés  et reconditionnés. Le PARIS SCHNEIDER MARATHON se veut vert et avec une empreinte carbone nulle. J’aime ça.

primes-marathon-de-paris-2017-prize-money

faire demi tour sur les champs Elysée le jour du marathon…

500 mètres de course et une pointe au mollet. C’est furtif et je me retourne pour me rendre compte que c’est un gel qui m’a agressé en tombant. J’ai mis la ceinture à l’envers et la moitié des gels a disparu. OUAIS ! je tente la remontée des Champs Elysée face à 10 000 coureurs. 15 mètres, 3 claques, 2 remarques désagréables et 1 gel récupéré et je laisse tomber l’affaire. Sur le premier kilomètre j’ai déjà 1 minute de retard. J’aime pas !

Les kilomètres défilent et la sensation de bien être est là. Je suis content, pas trop chaud, pas trop froid et le rythme me semble bon. Les ravitaillements m’obligent à m’arrêter et je récupère bien. Vers le 17ème un coureur s’empare de deux bouteilles de Vittel et arrose copieusement tous les bénévoles en hurlant « ALLEZ l’OM ». Il le fait avec un grand sourire alors je décide que j’aime.

Mi-parcours ; je regarde ma montre et constate que les retards pris au départ et aux ravitaillements sont comblés par une vitesse de course plus rapide. 1H45’05 c’est de la précision quasi helvétique. Je me souviens qu’à Bourg en Bresse, à la fin du semi bouclé en 1H40 on m’avait demandé si j’étais prêt à recommencer. J’avais dit non !!! Cette pensée négative altère ma bonne humeur ; obligé de faire un check up : respiration ?  ok ! Jambes ? Normales !  Ambiance ? Parfaite !  Conditions de travail ? Au top ! Allez, zou  on rentre !!! j’aime finalement ce moment.

28ème : Une mamie des beaux quartiers tente de traverser et se fait renverser juste devant moi. Pas eu le temps d’intervenir et je n’ai pas aimé. Pensée à tous les bénévoles qui se sont fait pourrir par les riverains, agacés par cette « stupide manifestation ».

Le 30ème approche. C’est la sortie des quais, un moment particulier où l’euphorie gagne le peloton dans les tunnels. Ça crie, chante, rigole, trouve finalement sympa cette balade. C’est le moment chimique où le corps est au top. Les non expérimentés oublieront de se nourrir à ce moment et prendront quelques kilomètres plus loin le fameux « mur des 30 ». Je croise une amie, arrêtée sur le côté qui prend des photos de sa famille. Elle fait le reportage à l’intérieur de la course tout en participant. Incroyable le nombre de perches à selfie qui se sont mises au marathon. Pas le réflexe de m’arrêter pour une photo ensemble. Ça y est, je suis dans le seul geste possible, à répéter jusqu’à la ligne d’arrivée. Le corps ne répond plus, S.O.S la tête. Mais les sensations sont bonnes. J’adore, surtout que je reste dans des chronos qui me surprennent. 2h30’27 au km 30.

Entre le 35 et le 40 tout se mélange. On est dans le bois de Boulogne, même ambiance qu’un samedi soir mais plus fréquenté. Ça s’arrête, ça geint, ça râle, ça s’étire, recommence à courir pour stopper 10 mètres plus loin. Alors on encourage d’une tape, d’un regard. Pour les plus démoralisés on insiste en rappelant qu’ils sont venus pour cela. Pour ces fameux 10 derniers kilomètres, pour apprécier leur « mental ». Les orchestres sont là, et les rythmes sont donnés par les tambours. La foule encourage maladroitement parfois (allez tu as fini. Il reste 5km !!!) mais elle est motivante. Tu lis ce qui est inscrit sur des panneaux. Un black de forte corpulence et sourire éclatant porte à bout de bras un panneau « ça fait un mois que je m’entraîne à brandir ce panneau. Courage ». J’éclate de rire ! Tu ne sais plus vraiment quel kilomètre tu cours. C’est vraiment la confusion jusqu’au 40ème. Mais ce n’est pas terminé pour autant. On sait que nous serons sous les 4 heures mais il reste encore au moins 12 minutes de course

photo finisherDernier kilomètre : zob le chrono, je profite et regarde tout mes copains d’un dimanche matin parisien. C’est incroyable ce qui se passe. Des tranches de vie à jamais gravées dans leur mémoire. Les potes veulent finir ensemble sous le portique d’arrivée et s’attendent. Certains sprintent en vue de l’Arc de Triomphe sans savoir qu’il reste 350 mètres et que c’est très long. D’autres rient, pleurent, sont totalement hagards. Les spectateurs tapent sur les panneaux publicitaires, crient les noms marqués sur les dossards, s’enflamment dès qu’un échange avec les coureurs se fait. Belle communion entre ceux qui cherchent un proche dans le peloton et ceux qui font de même dans le public. Mais je retiendrai seulement cette phrase d’une gamine de moins de 10 ans, informée par le tracker de la probable défaillance de son père, qui nous suppliait : « y’a quelqu’un qui peut aller dire à mon papa de recommencer à courir? !!! ». Je ne l’avais pas fait pour les gels, alors j’ai simplement souri et tranquillement fini mon 4ème marathon de PARIS. 3h33’00. J’aime.

Pour mieux comprendre :

https://tracking.news.aso.fr/l2/77kkYcsSl8/2371123/631293464.html

Merci à Bruno FERRAND  (père d’Alice) pour l’invitation (3h19’15), à David pour la prépa, à ceux qui m’ont encouragé à faire les cross (en short) tout l’hiver.

Au même moment mais à ANNECY Mégan WEGERAK prenait la 7ème place du 10 km dans la catégorie espoir en 46’51

*Titre inspiré de l’actualité du lundi 15 avril. 

BOSTON c’est fait !!! reste TOKYO!

Ceux qui ont croisé Céline GAIGNEROT ce dernier mois lors d’un de ses entrainement hors stade n’aurait pas misé lourd sur sa capacité à enchaîner 2 marathons en un week end. Car il faut se souvenir que cette marathon maniac (30 marathons en 1 an) rentabilise ces déplacements. Boston a toujours été une priorité dans ses objectifs. Qualifié d’une seconde grâce a son « cassé » (lol) lors du marathon de Zurich elle a savouré ce privilège d’être dans le peloton des FINISHERS.

Mais avant elle s’est octroyée une ballade en s’alignant au départ  du marathon de NEWPORT . Elle réalise déjà un premier exploit au regard des conditions extérieures et de sa santé. 4h27’ d’efforts, de sourires et de rencontres plus tard la première partie du défi est bouclée. 15ème STATE RHODE ISLAND pour Céline et 53ème marathon au compteur. NEXT !!! S’est elle certainement exclamée avec un grand sourire.

Et le NEXT c’est : BOSTON. Le marathon de Boston est de très loin le plus vieux marathon annuel parmi les sept grandes courses de l’année. Il a lieu depuis 1897 dans la ville du Massachussets. Soit 110 ans avant le petit dernier, le marathon de Tokyo, dont la première édition a été courue le 18 mars 2007. Entre ces deux extrêmes, Berlin (1974), Paris (1976), Chicago (1977) et Londres (1981) complètent la liste. Épisode 54 des marathons courus pour Céline mais indéniablement celui qui émotionnellement lui a procuré les meilleures sensations. En plus elle réalise un super chrono, bien en delà de ce qu’elle pourrait faire en ne faisant que deux marathons par an. Mais quand on parle de les réaliser en 3 jours… Bravo Céline et direction TOKYO maintenant pour clore ta collection des plus grands marathons mondiaux.

20190419_140812

1000 et 10000 pour s’éclater

3 marines et roses à ANNECY ce dimanche frisquet pour s’aligner sur la deuxième course de la manifestation.

20190417_114749Dernier 10 kilomètres pour Mickaël VOISIN qui va maintenant s’échapper sur de plus grandes distances, beaucoup plus accidentées.  Cet adepte des trails termine sur une note qui ne la satisfera probablement pas mais son objectif pour cette distance a été atteint. Descendu sous les 36′ en début de saison il se contentera, sur un parcours avec de nombreuses relances d’un temps de 37’09’’.

20190417_114729Benjamin BRON avait une meilleure performance en  37’45 cette année à Bourg en Bresse début mars. S’il ne fait pas mieux le parcours et le froid de cette belle journée en sont certainement pour quelque chose. Pour le parcours je ne pouvais rien faire mais pour le froid j’aurai pu lui conseiller une tenue reconnaissable, genre maillot de corps bleu foncé et rouge délavé sur les cotés.

20190417_114604Fanny FRANCHEQUIN continue a accumuler les courses et ses résultats se maintiennent à un bon niveau.  Elle ne manque pas de courage et son arrivée à ANNECY indique bien la volonté qu’elle met dans ses compétitions. Une 6ème place la récompense à Annecy sur 68 participantes dans sa catégorie.

Résultats et vidéos des arrivées : résultats marathon et 10 annecy 2019

20190412_221345.jpgVendredi a CALUIRE en cuir avait lieu le 1000 mètres open sur une piste tout à fait particulière car elle ne fait 350.96 mètres et n’offre que 5 couloirs. Victime de son succès les organisateurs ont pris du retard et Alice FERRAND a du patienter longtemps dans le froid le moment de son  entrée en piste.  Elle a pris ses responsabilités et attaquant assez tôt et en tentant de maintenir son rythme.  Mais le manque de vitesse en ce début de saison estivale la prive de battre plus aisément son record. Enfin elle le pulvérise de 11 ‘’ quand même le portant maintenant à 3’22’’. Il sera intéressant de refaire ses deux tours 1/2 dans quelques semaines.

Vendredi tout est permis.dimanche et lundi aussi

Vendredi

podium cadette margot

Alice à gauche pour approcher le record du club. Éléna à droite pour établir un temps de référence.

1000m_caluire_runalp_avril2018

Une soirée consacrée à cet effort intense. magnifique!!!

Dimanche

LUNDI

Week-end ATHLE A EVIAN

Le grand week-end approche, quelques infos :

SAMEDI 11 MAI :

10H RENCONTRE AMICALE EA PO

14H30 MEETING DE CA A MASTER – 1000m ouvert à tous (certificat médical) – horaires et règlement MEETING EVIAN 11 MAI

DIMANCHE 12 MAI :

10H CHAMPIONNAT DEPARTEMENTAL BENJAMIN MINIME

Et pendant ce week-end :

 

Le club a décidé de s’associer à la BANQUE ALIMENTAIRE, flyer pour infos ci-dessous :

Flyer Banque alimentaire

Les roses et marines résistent brillamment.

2 courses et 6 podiums pour l’AC EVIAN ce week end lors la 20ème édition de la Capeçone. Tout d’abord honneur à Mégan WEGERAK qui réalise un triple exploit. Elle gagne sa seconde course de village après l’ANTHYCHOISE en espoir mais elle emmène aussi dans sa foulée Elena Mercier qui accroche ainsi la 3ème place en cadette. Elle clôt la St MEGAN en remportant un jambon de 5,5KG. 38ème au général elle termine les 7 km de la petite course en 36’12’’.

 

podium cadette margot
Alice 3ème au scratch et seconde cadette à gauche. Eléna 3ème cadette à droite

C’est le retour de la YO’s team avec ALICE FERRAND qui monte sur la seconde marche du podium en cadette et la 3ème au scratch féminin avec un temps de 34’08’’. Alice débarrassée de ses problèmes de cheville prend de la vitesse et s’en ira vendredi soir à CALUIRE pour participer à un 1000 mètres qui sent la poudre. 3’06’’56 est le record du club. Si c’est peut-être un peu tôt dans la saison pour le battre Alice aura un plateau de rêve pour le tenter. Sur la troisième marche du podium cadette on retrouve Elena MERCIER ; Dans la foulée de Mégan à l’arrivée, Elena revient à un bon niveau et on ne peut que l’encourager à tenter un peu plus. Pour un retour à la compétition c’est réussi. Elle sera aussi à Caluire et je mettrai bien une petite pièce sur un chrono sous les 3’23’’.

Le groupe hors stade était représenté par Christel HARDUIN et BOCHATON Kaoutar, indéfinissables athlètes à l’éternel sourire. Christel fait une excellente performance en 41’50’’ (11ème sénior) tandis que Kaoutar en 44’01’’ prend la 15ème place. 2 exemples à suivre dans leur comportement au sein du peloton. Pour s’en convaincre il suffit de courir un moment à côté d’elles.

Daouda NDIAYE avait sauvé le club l’année dernière. En 2019 il explose son chrono de 1’’ mais passe de la 3ème à la 9ème place. La concurrence était très relevée cette année et aucun reproche ne peut être fait à Daouda hormis son manque de galanterie dans le final en se permettant de doubler avec un sourire en coin la première féminine, de quelques années sa cadette. 🙂

Quelle belle allure avait Mickaël Voisin à la sortie des bois sous la fontaine de PUBLIER. En seconde position à mi-parcours il cédait une place pour terminer sa course en 27’38’’. Bel enchaînement de bonnes performances. Mickaël monte sur la troisième marche du 7km.

Sur la course de 13 km, magnifique mais très exigeante on retrouve 2 athlètes du groupe hors stade et 3 du hors hors stade. Ce dernier nous offre deux podiums avec Manon BAVEREL, 2ème en sénior en 1h02’32’’. Stéphane LAUNAY, en master 2 fait de même mais avec un chrono sous l’heure : 59’51’’ soit 13,33 km/h. ça va vite mais moins que Xavier DECURNINGE, sénior, qui monte le compteur à 15,18 km/h pour prendre la 6ème place en 52,35’’. Guillaume MOREAU enchaine les courses et les satisfactions. 13ème au général, 8ème en sénior en 55’59. Dernier engagé sur la distance Bernard GUEPRATTE termine 11ème master 2 en 1H07’24’’.

Joli bilan pour un dimanche pluvieux : 12 participants 6 récompenses … ET UN JAMBON !!!

résultats capeçone 2019

Vous ais je informé que Claire PICAUT avait parcouru le 10 km de cluses en 57’13’’, prenant une 47ème place chez les femmes et que Edmée LACHAT accompagné de David HERACLYDE ont divisé la tache en deux pour accomplir le 2X5 Km en relai mixte?  Le podium est assuré mais pas de classement établi… non plus.

discret mais démasqué T.L

bon article clusesPrésent à la Capecone hier,  il m’intéressait de savoir ce matin qui de KIDAY ou RIDELL avait remporté le 10 km de Cluses lors du duel annoncé dans les journaux et relayé sur le site de l’AC EVIAN. Alors je prends en main le journal du lundi, ou plutôt je le télécharge et fonce en page sport. Waouw !!!  Abdou KIDAY a pulvérisé le record de la course. Bravo à lui et son récit explique sa course, aidé qu’il fut dans la première boucle, comme une photo l’indique, par Morgan LE GUEN. Un encart nous précise la victoire chez les féminines de Sarah TUNSTALL qui a maintenu à distance sa rivale Marion PELE.  Parfait mais je suis en manque de résultats vrais, des classements (de cadets à master 12) tant chez les hommes que chez les femmes. Sauvé il est précisé que les résultats sont en page 8 (????). Les résultats en page 8 du Dauphiné un lundi alors qu’il a un supplément sportif dédié à tous les sports, ça m’étonne !! Bon je file en page 8 et….Nada.

20190408_074452   

 

 

Je tourne les feuilles et tombe sur une demie page complète (la n°18) évoquant l’évènement de cluses. Gros plaisir à lire le récit du pistard en galère inscrit sur un 10 km. J’ai pensé un moment qu’Emilie MAGIN avait pris gout à cet exercice après avoir digéré son premier 10 KIL la semaine dernière à AIX LES BAINS. Mais toujours pas de résultat sinon un nouvel encart consacré aux conditions de la course. Mes relations au plus haut niveau du sport français me permettent de vous donner ces informations à caractère, semble-t-il confidentiel.

 

 

C’est, c’est, c’est…… thééééoo LACHAT qui fait second des 10 kil de cluses. Tranquillement détaché du 3ème et à bonne distance de KIDAY, intouchable. Sa discrétion naturelle (ou barbecue prévu) l’a poussé  à partir avant la remise de prix et par conséquent nous ne pouvons prouver nos écrits par une belle photo. Bravo Théo et Bravo à L’AC EVIAN qui place un athlète sur le podium dans la plus importante course du département ce week end. En prime, parce que je suis en joie les résultats par la FFA.

résultats 10 km de Cluses