Les triplettes du demi fond à Bourgoin

« Première compétition depuis longtemps, la première pour Mimi et la deuxième pour Claire et Alice depuis le déconfinement ! Un seul but pour nous toutes, prendre du plaisir… On n’espère pas faire de supers résultats vu l’eIMG-20200805-WA0007ntraînement que nous avons (pas de stade, vacances, tournée théâtre…). Mais bon, on y va fières et vaillantes avec le sourire ! Arrivée sur place, c’est gel et masque obligatoire. On va se confirmer, et la, coup de stress, on voit sur le 800m des filles qui tournent en 2’02 ou encore qui lancent à 56m le javelot…. alors là, on se regarde, on rigole et on se dit qu’on a rien à perdre, alors c’est parti “que la compétition commence”.

La première épreuve fut pour notre Émilie, elle s’échauffe timidement et puis le concours  commence. elle lance à 20m50. Ce n’est pas sa meilleure performance mais elle s’est quand même bien battue ! Arrive ensuite l’heure pour notre 800m, nous nous échauffons, tout se passe très bien, aucunes douleurs et mêmes de bonnes sensations ! Yo nous  dit les temps qu’il faut faire au 200m, 400m et 600m. L’échauffement terminé nous allons au départ, mettons les pointes, puis regardons dans quelle série nous sommes. Ouf nous sommes dans la même série, nous voilà toutes rassurées ! On se met en place dans nos couloirs IMG-20200805-WA0008respectifs, et là quelques moments de doutes, « c’est direct “à vos marques“ et après coup de pistolet, ou il y a le  “prêt” ? ». Enfin bref nous voilà lancées dans la course de notre vie, un bon départ pour nous toutes, un peu rapide, un milieu de course assez douloureux, on commençait à sentir le lactique, et un finish pas terrible pour Émilie et Alice. Au final 2’26 pour Claire, 2’39 pour Alice et 2’50 pour Émilie.
Voilà la compétition est terminée, il nous faut plus que rentrer à Thonon et tout ça dans dans la bonne humeur ! »

 

le mot du coach: Bougoin ou le premier meeting du mois d’aout: Premier meeting d’une série qui en comporte 3, avec des épreuves différentes à chaque fois, l’occasion de reprendre contact avec la piste. Sans stade pour se préparer spécifiquement, ces meetings se feront sous le joug de la spontanéité et du plaisir, sans pression de résultats. Ils seront l’occasion de faire un état des lieux de la condition physique. Espérons quand même que le stade nous soit partiellement ouvert pour préparer techniquement les rendez vous de septembre …

Merci à Alice pour l’article, à Yo pour le coaching et à Fred pour sa présence en tant que juge.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s