maux d’excuses pour serge PEYRELONG

Pas mieux que Mickaël pour notre ami Serge PEYRELONG qui avec humour nous évoque  son combat perdu et ses conséquences contre un insecte non identifié. On a quand même une preuve du départ de la course du trail des Grisemotte. Tout connaitre de ce trail : https://www.traildesgrisemottes.com/

IMG-20191020-WA0010

pourtant ça partait bien avec cette magnifique photo reportage.

« Pour la course elle même ce fut plus rapide que prévue :
Arrêt au 10ème  km
J’ai été piqué par un insecte non identifié
Comme si on m’avait enfoncé une aiguille.
La piqûre est à peine visible mais au bout de 20 Minutes j’avais une forte démangeaison des pieds jusqu’aux mains
Ensuite je me suis retrouvé dans un état de faiblesse. Impossible de courir même en descente. On approchait du 1er ravito et sans l’ombre d’une hésitation j’ai arrêté et je suis rentré en voiture. 

Le médecin m’a dit que la piqûre avait provoqué un urticaire géant. Il était un peu surpris de cette réaction et m’a conseillé de me promener avec de la cortisone au cas où ça se reproduirait (bonjour le Contrôle antidopage si ça me tombe dessus le même jour)
Je me suis reposé 45 minutes avant de pouvoir reprendre la voiture
Dommage le parcours est beau. J’y retourne l’an prochain. » 

Voila! tout est raconté. j’ai hésité sur une photo à la une d’un urticaire géant mais après consultation du stagiaire il semblerait que ce soit de mauvais goût.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s