Serge PEYRELONG, maitre du temps

IMG-20191006-WA0014

AVANT la course

Grosse altercation ce week end entre Serge PEYRELONG, notre trailer/triathlète et le temps… Temps qu’il fait, celui qui passe ou celui qui n’est pas assez passé.

Un Trail de 23 km pour 600 D+ au milieu des somptueux paysages viticoles arpentant les sommets des Crus Moulin-à-Vent, Fleurie et Chénas. Plusieurs points de vue magnifiques étaient au programme avec des panoramiques sur la plaine de Saône et le Mont blanc en toile de fond.  Et bien sûr des passages au milieu des vignes colorées pour découvrir ou redécouvrir la beauté des monts du Beaujolais. Des montées, des descentes techniques, des passages pour relancer, il y en aura pour tous les goûts.

IMG-20191006-WA0015

APRES la course. Le temps n’a pas de prise sur lui.

C’est au petit matin du jour de la course que Serge PEYRELONG a jugé acceptable la météo et les conditions de course. Il a donc consacré une partie de sa journée au trail du TOURDESCRUS du beaujolais et une autre à savourer quelques bons crus. Sur sa course, et pour ce qu’il s’en souvient, c’était bien, avec des parties plus pentues ou il a regretté sa jeunesse passée. Une fois la ligne d’arrivée franchie il aurait aimé avoir un an de plus qui lui aurait donné la seconde place en M2. 2H49’44’’ d’effort pour une 22ème place dans sa catégorie. Presque autant pour la récup « beaujolais ». De temps en temps il faut savoir se faire plaisir.

http://www.tourdescrus.fr/2019-resultats-23-km/

IMG-20191006-WA0008

Avant la course

Un qui a su se faire plaisir c’est Victorien DUVAL, engagé sur la course du championnat de France du 10 km sur route au CANET EN ROUSSILLON. On connait le gars, capable de prendre jusqu’à une semaine d’arrêt lorsqu’il est muiltifracturé ou de venir à l’entrainement juste après la pose du vingtaine d’agrafe de charpentier sur l’épaule. Autant dire qu’il est performant et dur au mal. Pour le coup il ne va pas pouvoir raconter sa fin de course. Il a tellement donné qu’il a été pris en charge par les pompiers à l’arrivée. Évanouissement pour lui et gerbe offerte à l’entourage. Il n’empèche qu’il finit ce 10 km couru parmi les meilleurs spécialistes de France en 166ème position en 33’56’’.

résultats 10 km championnat de france

IMG-20191005-WA0004

AVANT la course

Rude combat lors du RUN-IN-LYON pour Valérie MAGIN, notre masseuse Larringeoise, alignée pour une revanche sur le semi marathon. Elle avait du mettre le clignotant lors de sa précédente tentative et s’était juré, dans ses priorités de terminer le parcours. Mais ce seul challenge, qu’elle avait par ailleurs déjà réussi, ne suffisait pas et l’objectif d’un chrono était aussi présent. C’est donc en tête du peloton des 1 h 45 qu’elle assurait le rythme. Le 5 km couvert en moins de 25’, le 10 à 1’’ des  50 mn étaient encourageants.

IMG-20191006-WA0000

APRES la course

Mais lorsque le porte drapeau de son objectif la doublait, le moral en prit un coup. La seconde partie du parcours, notamment le passage du tube, a été difficile et Valérie, un peu seule dans cette aventure termine sous les 1h50’. Valérie tient à remercier tout ceux qui l’ont encouragé, rassuré et réconforté, en premier lieu son mari Lionel et bien sur Minijolie, devenue une spécialiste du cake-sportif.

https://resultscui.active.com/events/runinlyon2019

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s